Nous suivre Info chimie

Elkem entre à la Bourse d'Oslo

A Lyon, Laura Hendrikx

Sujets relatifs :

, ,

C'est l'une des plus importantes introductions en Bourse menées en Norvège au cours des dix dernières années. Elkem est entré à la Bourse d'Oslo le 22 mars avec une capitalisation boursière d'environ 1,8 milliard d'euros. Le prix final des actions de l'offre s'élève à 29 NOK (environ 3 €) par action. Le Chinois Bluestar, qui appartient au géant chinois ChemChina, est le propriétaire unique d'Elkem depuis 2011 (CPH n° 535). Il reste l'actionnaire principal avec une participation majoritaire d'environ 60 %. En 2007, Bluestar avait mis la main sur le Lyonnais Rhodia. La filiale Bluestar Silicones a donc pris ses quartiers à Saint-Fons (Rhône), près de Lyon. Rachetée par Elkem en 2015 (CPH n° 724), elle est passée sous la bannière d'Elkem Silicones en 2017 (CPH n° 808). Si le siège d'Elkem est en Norvège, sa division silicones reste basée à Saint-Fons. L'activité silicium-silicones est la plus importante des quatre divisions du groupe et représente 75 % de son chiffre d'affaires, qui s'élevait à 2,2 Mrds € pour l'exercice 2017. Elle emploie 3 100 personnes à travers le monde, soit un peu plus de la moitié du nombre total de salariés du groupe. En France, berceau historique de l'activité silicones, Elkem emploie 900 personnes.
 

Elkem va poursuivre sa spécialisation dans les segments à forte valeur ajoutée
 

« Pour nous, c'est une très bonne nouvelle », s'est réjouit Frédéric Jacquin, directeur général de la division mondiale Elkem Silicones, à propos de cette introduction en Bourse. Une partie des fonds permettra en effet au groupe de mettre la main sur les sociétés chinoises Jiangxi Bluestar Xinghuo Organic Silicone (Xinghuo Silicones) et Bluestar Silicon Material (Yongdeng Silicon Materials), filiales de Bluestar. « Xinghuo Silicones et Yongdeng Silicon Materials complèteront les activités silicones existantes d'Elkem, permettant une spécialisation plus poussée dans des segments à forte valeur ajoutée. De plus, les acquisitions de Xinghuo Silicones et de Yongdeng Silicon Materials apportent à Elkem des capacités amont supplémentaires nécessaires pour alimenter le marché chinois en forte croissance et offrir sa gamme complète de produits en particulier pour les clients de nos spécialités en Chine », a déclaré Helge Aasen, président d'Elkem. Si d'autres acquisitions pourraient suivre, le groupe n'a pas donné plus de détails quant à leur nature. L'objectif de Bluestar est de créer un géant mondial de la chaîne silicium-silicones. Sur la période 2018-2020, le groupe prévoit d'investir une centaine de millions d'euros sur ses sites français (Saint-Fons dans le Rhône et Roussillon en Isère), principalement pour les intermédiaires. Les dirigeants évoquent trois ou quatre projets du même acabit que celui mené sur le site de Saint-Fons, où 15 M€ ont été investis en 2015 pour la production d'élastomères de grade supérieur (CPH n° 724). Un travail de montée en gamme et de spécialisation du portefeuille silicone que Bluestar mène depuis maintenant dix ans. Résultat : le groupe bénéficie aujourd'hui d'une chaîne de valeur totalement intégrée, du quartz aux silicones de spécialité. Une position qu'il revendique comme étant « unique sur ce marché ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

C’est dans l’une des grandes salles de l’Unesco que les prix de la 5ème édition du Green Chemistry for Life ont été remis le 8 novembre. Dance ce décor d‘exception, les sept[…]

15/11/2019 | PrixActualités
Kemira investit plusieurs millions au Royaume-Uni

Kemira investit plusieurs millions au Royaume-Uni

Tensioactifs : BASF augmente sa capacité de production en Chine

Tensioactifs : BASF augmente sa capacité de production en Chine

Phytosanitaires : une start-up française rachetée par Adama

Phytosanitaires : une start-up française rachetée par Adama

Plus d'articles