Nous suivre Info chimie

Emballage plastique : une bonne santé du secteur en trompe-l’oeil

Sylvie Latieule
Emballage plastique : une bonne santé du secteur en trompe-l’oeil

© Clariant

« Pour  l’ensemble  des emballages plastiques, tous secteurs confondus, la production 2020 ne dépassera pas la production 2019 », estime le syndicat Elipso qui représente des fabricants d’emballages plastiques rigides et souples. Certaines familles d’emballages (comme ceux alimentaires à destination de la grande distribution et de l’hygiène) ont certes enregistré une hausse de la demande en début de confinement, mais Elipso parle de « trompe-l’œil » qui ne compensera pas la baisse de l’ensemble des emballages plastiques.

Ces informations sont le résultat d’une enquête menée, du 29 avril au 8 mai 2020 auprès des adhérents du syndicats, pour évaluer les impacts et perspectives du Covid-19 sur l’activité de la filière. Enquête qui a démontré que 47 % des entreprises constatent une baisse des commandes clients en avril 2020, en comparaison avec celles du mois d’avril 2019.

Pas de retour à la normale avant six mois à un an

Ce qui fait dire à la moitié des adhérents qu’un retour à la normale ne se fera pas avant six mois à un an. Les deux tiers des sondés estiment par ailleurs que la structure du marché de l’emballage va être modifiée durablement avec une transformation des schémas logistiques (augmentation du e-commerce/drive) et des attentes plus fortes des consommateurs sur l’hygiène des produits.

Néanmoins, 98 % des répondants entendent maintenir le cap de la transition écologique. Le critère environnemental majoritairement mis en avant est l’incorporation de matière recyclée pour 81 % des répondants, en lien avec l’objectif gouvernemental d’atteindre 100 % de plastique recyclé en 2025. La réalité économique actuelle pourrait cependant décaler certains investissements pour 42 % des sondés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage enzymatique : Carbios lance une augmentation de capital de 20 M€

Recyclage enzymatique : Carbios lance une augmentation de capital de 20 M€

  La société française spécialisée dans le recyclage enzymatique des plastiques Carbios a annoncé le lancement d’une augmentation de capital d’un montant cible de 20 millions[…]

23/07/2020 | EnzymesChimie verte
Recyclage : CuRe Technology financé par Coca Cola en Europe

Recyclage : CuRe Technology financé par Coca Cola en Europe

Plastiques : Le Cefic encourage le recyclage chimique

Plastiques : Le Cefic encourage le recyclage chimique

Kem One et Polyloop s’allient pour mieux recycler le PVC

Kem One et Polyloop s’allient pour mieux recycler le PVC

Plus d'articles