Nous suivre Info chimie

En Inde, Arkema sécurise ses matières premières pour son polyamide 11

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,
Le chimiste français prend une participation de 25% dans le capital d'Ihsedu Agrochem, producteur indien d'huile de ricin. Ce qui permet à Arkema de sécuriser ses apports pour ses productions mondiales de polyamide 11 biosourcé et de mieux se positionner en Inde.

Malgré les soucis engendrés par l'affaire Kem One ces dernières semaines, les développements se poursuivent chez Arkema. Le chimiste français a signé un accord avec le groupe indien Jayant Agro-Organics, spécialisé dans la production d'huile de ricin et de dérivés, pour prendre une participation de 25 % dans le capital de sa filiale Ihsedu Agrochem. La transaction, qui devrait être finalisée au troisième trimestre de cette année, représenterait quelques millions d'euros. Depuis 60 ans, Ihsedu Agrochem est un spécialiste de la transformation des graines de ricin en huile. La société, qui dispose d'une seule usine à Palanpur, dans l'État indien du Gujarat, est l'un des principaux fournisseurs d'Arkema en huile de ricin. Un marché stratégique pour le chimiste français. D'une part, car en consommant 20 % de la production mondiale d'huile de ricin, qu'il estime à 650 tonnes par an, il se revendique comme le plus grand consommateur au monde. D'autre part, car cette huile lui permet de produire sur son site de Saint-Menet (Bouches-du-Rhône) le monomère pour son polyamide 11 bio-sourcé. Lequel est produit sur trois sites du groupe, à Serquigny (Eure), et à l'international : Changshu (Chine) et Birdsboro (États-Unis). Les polyamides biosourcés sont des spécialités particulièrement stratégiques pour Arkema qui produit du polyamide 11 et aussi du 10 depuis les acquisitions en Chine d'Hipro Polymers et Casda Biomaterials. Non seulement car le groupe est l'un des leaders mondiaux dans ce domaine mais aussi car ces polyamides servent des marchés en forte croissance, avec des applications dans l'allégement des véhicules ou l'extraction du pétrole et du gaz, entre autres. 

Une présence encore réduite en Inde

L'entrée au capital d'Ihsedu Agrochem, qui devrait octroyer à Arkema un siège au conseil d'administration de la société, va lui permettre avant tout de sécuriser un accès à long terme en huile de ricin, à prix compétitif. Arkema travaillera aussi avec la maison mère Jayant pour sécuriser en Inde toute la chaîne d'approvisionnement en graines de ricin. L'opération offrira aussi au Français une meilleure visibilité sur le marché indien, sur lequel il est encore peu présent. Dans le pays, Arkema ne recense pour l'heure que 84 collaborateurs en Inde, et y a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de seulement 50 millions d'euros. Soit une infime portion des 6,4 Mrds € des ventes totales enregistrées en 2012. Dans le pays, le groupe dispose de quatre bureaux commerciaux et d'une usine de peroxydes organiques à Cuddalore, dans le sud du pays. Arkema n'a jamais caché ses ambitions de développement dans les marchés régionaux émergents à forte croissance. Actuellement, son implantation en Chine est déjà solide et elle se concrétise en Malaisie avec un vaste projet en thiochimie. Au Brésil, Arkema a acquis l'an dernier Resicryl, producteur local d'additifs et d'émulsions, opération qui lui a offert un second site industriel dans le pays (CPH n°601). Le rapprochement avec Ihsedu Agrochem est, pour sa part, une preuve de l'intérêt du groupe pour l'Inde, de plus en plus mentionnée ces dernières années dans les cibles potentielles pour le développement des activités d'Arkema à l'international.

 

Les ventes d'Arkema par business unit, en % du CA.

Source : Arkema.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles