Nous suivre Info chimie

abonné

En visite chez Seqens, Macron soutient la relocalisation des principes actifs

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
En visite chez Seqens, Macron soutient la relocalisation des principes actifs

© Sylvain Renard

Consécration pour le site de production de chimie fine pharmaceutique de Villeneuve-la-Garenne (92) du groupe Seqens. Le Président Emmanuel Macron et son ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Lemaire, sont venus inaugurer, le vendredi 28 août, le dernier investissement mis en œuvre sur place, aboutissement du projet UPP30. Il s’agit d’une unité de production de principes actifs hautement actifs high potent ou HPAPI, d’un montant de 30 millions d'euros.

Elle produira dans un premier temps l’œstrogène estétrol pour le compte du laboratoire pharmaceutique belge Mithra, principe actif de sa pilule Estelle, encore en phase III, mais qui devrait recevoir son autorisation de mise sur le marché l’année prochaine. Cette nouvelle unité a une capacité de production annoncée entre 10 et 12 tonnes par an.

Fondé en 1893 pour produire des sels de quinine contre la malaria, le site de Villeneuve-la-Garenne est, dit-on, l’un des plus anciens sites de principes actifs au monde. Dans son histoire récente, il a été marqué par une autre molécule, le Lovenox (enoxaparine) de Sanofi, dont il fabrique encore un intermédiaire. D’ailleurs, c’est auprès d’Aventis, un des piliers de l’actuel Sanofi, que PCAS avait racheté ce site en 2004, avec dans la corbeille un accord de production qui a été régulièrement reconduit au[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Équipement de process : Foeth veut démocratiser le second usage sur le marché français

Équipement de process : Foeth veut démocratiser le second usage sur le marché français

Fournisseur d'équipements haut de gamme reconditionnés pour les marchés de la chimie et de la pharmacie, le groupe néerlandais Foeth pense pouvoir apporter un concours utile au mouvement de relocalisation[…]

Vincent Touraille rejoint la branche chimie fine de Sanofi

Vincent Touraille rejoint la branche chimie fine de Sanofi

« Nous croyons beaucoup au rebond de l'Europe, et notamment de la France » - De Dietrich Process Systems

entretien

« Nous croyons beaucoup au rebond de l'Europe, et notamment de la France » - De Dietrich Process Systems

[Edito chimie fine] : Sanofi fait basculer la cause

[Edito chimie fine] : Sanofi fait basculer la cause

Plus d'articles