Nous suivre Info chimie

Endress+Hauser mise sur les services numériques

Par Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,

Le spécialiste de l'instrumentation de mesure a tenu sa conférence annuelle Top News. L'occasion de décrire comment l'Industrie du futur influence son activité.

« Nous voulons créer de la valeur ajoutée pour nos clients, en exploitant les technologies Internet avec nos meilleurs objets, c'est-à-dire nos instruments ». Voici comment Patrick Hell, directeur marketing d'Endress+Hauser, décrit la vision du groupe à propos de la digitalisation de la mesure dans l'industrie de procédés. C'est à l'occasion de sa conférence annuelle Top News en juin que l'entreprise suisse a présenté les solutions pour aider ses clients à suivre la tendance de l'industrie du futur. « L'Internet des objets (IoT) est une réalité, et les clients ont de plus en plus besoin de données sur leurs installations de production pour mieux les piloter », précise Patrick Hell.

 

Une offre combinant instruments et services

 

Pour accompagner ses clients vers la digitalisation, le groupe Endress+Hauser a adopté une approche à deux axes. D'une part, il propose des appareils de mesure de plus en plus intelligents. Par exemple, les derniers débitmètres Proline 500 ou les appareils de mesure de niveau Micropilot LevelFlex FMR5x sont équipés de la fonction Heartbeat Technology. Elle permet à la fois de contrôler et d'enregistrer les données de l'appareil. Ces informations sont disponibles pour l'utilisateur pour des analyses, ce qui favorise la détection de tendances pour la maintenance prévisionnelle. Pour ce qui est de la mesure "intelligente" de température, le Suisse propose ses thermomètres iTherm. Ils sont dotés d'une technologie d'auto-étalonnage en ligne automatisé, facilitant une surveillance continue des procédés. En outre, cette fonctionnalité garantit une meilleure sécurité du produit, tout en réduisant les coûts et la complexité des opérations.

D'autre part, Endress+Hauser se montre particulièrement actif dans le domaine des services numériques. À l'occasion de la foire de Hanovre 2017, il a présenté son système d'information sur le cycle de vie des instruments 100 % Cloud, ainsi que des pilotes d'applications IoT. Adaptables aux exigences de chaque client, ces applications sont par exemple capables de collecter les données d'une base d'équipements installés pour les analyser. Les résultats, communiqués à l'exploitant de l'usine, pourront servir à planifier une stratégie de maintenance, et réduire les indisponibilités d'une installation. « La base de données recensera bien évidemment les produits d'Endress+Hauser, mais également d'autres équipementiers. Nous avons documenté depuis 2000 plus de 25 millions d'équipements dans nos bases de données », explique Patrick Hell. Avant d'ajouter : « Les données collectées seront présentées sous la forme d'un tableau de bord dynamique, permettant de voir d'un coup d'oeil le nombre d'appareils par marque, par type ou encore par criticité ». Le groupe suisse a également développé une application dénommée Smart Metrology, destinée à la surveillance de l'état de fonctionnement et de la santé métrologique d'un instrument. « Cette solution permet de favoriser une maintenance préventive. En cas de dérive d'un appareil de mesure, l'opérateur sera alerté pour programmer une intervention de réétalonnage », précise Patrick Hell. Pour l'exploitation de ces données, Endress+Hauser prévoit de mettre en place deux offres de services numériques. L'une dite standard permettant d'accéder à des applications pour la surveillance de données basiques, et des canaux de ventes automatisés. La deuxième offre appelée Projets, permettra aux clients de bénéficier de l'expertise et de l'assistance d'Endress+Hauser pour l'ingénierie d'installations instrumentées. « Ce volet comprend une aide personnalisée pour l'exploitation d'installations aux exigences particulières. C'est le cas par exemple d'un procédé sur mesure de chimie ou multisites opéré par des industriels de grande et moyenne tailles », détaille Patrick Hell. De plus, le groupe suisse s'est allié à des partenaires experts comme IBM ou SAP pour concevoir des solutions de gestion de données au plus près des besoins des industriels.

Avec l'émergence de la tendance de l'industrie du futur, la digitalisation de la production devrait être l'un des axes de développement des acteurs de la chimie. Avec son offre d'outils et de services numériques nouvellement étoffée, le groupe Endress+Hauser est paré à accompagner les industriels dans cette transition numérique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Un coude antiabrasion pour les tuyauteries de transport pneumatique

Un coude antiabrasion pour les tuyauteries de transport pneumatique

La société Gericke a mis au point un coude antiabrasion pour le transport pneumatique. Celui-ci réduit de manière très importante les phénomènes d'usure par impact, friction et turbulence.[…]

01/09/2019 | solutionsusine
Un écosystème Cloud pour gérer la santé des actifs

Un écosystème Cloud pour gérer la santé des actifs

Un transpalette peseur Atex

Un transpalette peseur Atex

Une solution de levage et de manutention pour charges complexes

Une solution de levage et de manutention pour charges complexes

Plus d'articles