Nous suivre Info chimie

Énergie/Le marché européen de l'électricité évolue lentement vers la déréglementation

Sujets relatifs :


La déréglementation du marché de l'électricité se fait attendre, malgré de profondes mutations dans ce secteur (concentrations, développement des activités de négoce, prise en compte des contraintes environnementales, développement de marchés régionaux), selon une enquête réalisée par Pricewaterhouse- Coopers menée dans 19 pays européens auprès de dirigeants d'entreprises du secteur de l'électricité. Le secteur de l'électricité a vu son nombre de transactions transfrontalières augmenter de 45 % en 2000. Ce qui illustre un phénomène de concentration d'entreprises toujours plus présent et constituant " une priorité stratégique très importante " pour 90 % des dirigeants interrogés. Par ailleurs, les entreprises sont sceptiques sur la dérégulation du secteur de l'électricité en Europe, et 50 % d'entre elles estiment improbable l'exercice à court terme du libre jeu de la concurrence. Dans un contexte où la flexibilité du marché de l'énergie s'accroît, l'activité de négoce prend désormais une place prépondérante. De plus, les activités de négoce évoluent vers des centres de profit adoptant une gestion active des risques. D'où une tendance forte reconnue par 56 % des entreprises interrogées à effectuer des changements radicaux de structure et à mettre en place des systèmes complets de gestion stratégique et opérationnelle des risques. La Bourse de Francfort s'impose pour 50 % des entreprises interrogées comme le lieu d'échange privilégié du marché de l'électricité. Néanmoins, l'avenir des Bourses d'échange d'électricité est plutôt à la concentration autour de deux ou trois pôles régionaux plutôt qu'un pôle unique paneuropéen. Le commerce électronique présente également de fortes opportunités pour améliorer la chaîne de distribution et développer la clientèle. Les entreprises interrogées prévoient qu'en 2006, un quart des transactions se feront en ligne. Enfin, cité par un tiers des entreprises interrogées comme l'acteur principal du marché européen de l'électricité pour les prochaines années, EDF est considéré comme l'acteur principal, suivi de près par E.ON et RWE puis par Endesa et Vattenfall.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

La filiale russe d'EDF spécialisée dans les services d'efficacité énergétique a signé un accord de collaboration avec Schneider Electric pour des projets industriels en Russie, notamment pour le secteur[…]

Un contrat pour EIL au Nigéria

Un contrat pour EIL au Nigéria

Jacobs acquiert Marmac

Jacobs acquiert Marmac

Vopak cède sa filiale  malaise

Vopak cède sa filiale malaise

Plus d'articles