Nous suivre Info chimie

Energies renouvelabes: l'UE progresse, la France en retard

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'office Eurostat de l'UE a publié, le 25 janvier, un bilan de la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique. En 2016, cette part a atteint 17 %, soit deux fois plus que les 8,5 % enregistrés en 2004, mais encore un peu loin de l'objectif de 20 % fixé pour 2020. En 2030, la barre est même dressée à au moins 27 % selon les engagements européens. Évidemment, parmi les 28 membres de l'UE, Royaume-Uni compris, il y a les bons et les mauvais élèves, sachant que les objectifs sont, par ailleurs, très disparates. En 2016, seuls 11 pays avaient atteint leur objectif. En premier lieu la Suède qui a atteint 53,8 % (objectif de 49 % en 2020), devant la Finlande à 38,7 % (objectif de 38 %) et le Danemark à 32,2 % (objectif de 30 %). Ils sont suivis par l'Estonie, la Croatie, la Lituanie, la Roumanie, la Bulgarie, l'Italie (17,4 % pour un objectif de 17 %), la République tchèque et la Hongrie. De l'autre côté, certains sont en retard. C'est le cas de l'Allemagne, qui a atteint 14,8 % en 2016 pour un objectif de 18 % en 2020. D'autres sont très en retard. Les deux plus grands retardataires sont d'ailleurs les Pays-Bas, avec 6 % seulement sur un objectif de seulement 14 %, et la France qui n'avait atteint que 16 % pour un objectif de 23 %. Le Royaume-Uni, en plein Brexit, fait figure aussi de mauvais élève, avec seulement 9,3 % pour un objectif de 15 %.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Cinq lauréats au palmarès 2019 des Prix Pierre Potier

Cinq lauréats au palmarès 2019 des Prix Pierre Potier

La cérémonie de la 12e édition des Prix Pierre Potier s’est tenue le 29 mai au Ministère de l’économie et des finances, en présence de la secrétaire d’état Agnès[…]

Le fluvial, un potentiel à exploiter sur le bassin Rhône-Saône-Méditerranée

Le fluvial, un potentiel à exploiter sur le bassin Rhône-Saône-Méditerranée

Total et Sanofi parmi les 25 entreprises les plus attractives de France

Total et Sanofi parmi les 25 entreprises les plus attractives de France

L’Echa et le Cefic cherchent des solutions face aux non conformités des dossiers Reach

L’Echa et le Cefic cherchent des solutions face aux non conformités des dossiers Reach

Plus d'articles