Nous suivre Info chimie

Engrais : amélioration du résultat de Hydro Agri au troisième trimestre

Sujets relatifs :

Hydro Agri, qui regroupe les activités engrais de Norsk Hydro, dont le groupe Hydro a prévu de se défaire au premier semestre 2004, a connu une amélioration en terme de marché mais des coûts de production accrus. Le bénéfice opérationnel d'Hydro Agri, premier producteur d'engrais en Europe, a enregistré au troisième trimestre une hausse de 6,4 % à 464 millions de couronnes norvégiennes (55,9 millions d'euros). Ce qui est un signe d'amélioration pour les trois derniers mois, le résultat sur l'ensemble des trois premiers trimestres restant en recul (­5,3 % à 1 893 millions de couronnes norvégiennes). Le groupe norvégien note, pour le troisième trimestre, « un développement favorable des prix, en partie compensé par l'effet défavorable du renforcement de l'euro et la hausse des prix des matières premières ». Au niveau des prix, la tonne d'urée a atteint un chiffre de 150 $, soit un accroissement de 34 % en un an. Cette évolution est due à la fois « à une hausse de la consommation » et à une « réduction des surcapacités ». Cette réduction est liée à des arrêts de production aux Etats-Unis, eux-mêmes provoqués par la hausse du prix du gaz naturel et à des arrêts en Russie, en Ukraine, en Indonésie et en Algérie, suite à des problèmes au niveau des unités de production. Les prix de l'ammoniac ont atteint « un haut niveau historique », ajoute Norsk Hydro. Calculée en dollars canadiens, la hausse du prix de l'ammoniac sur un an est de 24 % et de 12 % en euros. En revanche, l'effet négatif de l'augmentation des coûts du gaz naturel en Europe a pesé à hauteur de 310 M NOK sur les résultats de la division au cours du troisième trimestre et la faiblesse du dollar par rapport à l'euro et la couronne norvégienne a également affecté les résultats de cette activité à hauteur de 80 M NOK. Les ventes en volume de Norsk Hydro ont baissé de 5 % au troisième trimestre à 5 184 000 t, en raison de l'arrêt des activités d'Hydro Agri sur certains marchés des phosphates à faible rentabilité et de la vente de Farmland Hydro l'an dernier. En revanche, les ventes en volume en Europe sont restées stables. L'ensemble du groupe Norsk Hydro a vu son bénéfice net presque quintupler à 2,4 Mrds NOK au troisième trimestre (contre 513 M NOK au troisième trimestre 2002) grâce essentiellement à une hausse de sa production d'hydrocarbures, revue en hausse pour 2003, et à une baisse de ses coûts d'exploration.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles