Nous suivre Info chimie

Engrais liquides: Tessenderlo pose la première pierre à Grand Quevilly

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe belge a posé, le 14 septembre, la première pierre de sa future usine d'engrais liquide sur le site de Borealis à Grand Quevilly (Seine-Maritime). Le projet avait été annoncé au printemps 2015 (CPH n°717). Comme prévu, il s'agira pour Tessenderlo de sa première unité européenne de sa gamme Thio-Sul (thiosulfate d'ammonium), des engrais liquides utilisés comme compléments nutritionnels en maraîchages et dans les plantations arboricoles. Une fois en service, ce qui est programmé pour le second semestre 2017, cette usine de la division Tessenderlo Kerley International devrait employer 20 personnes sur place. Le chimiste belge n'aura dès lors plus besoin de recourir seulement aux importations de sa gamme Thio-Sul depuis ses installations américaines pour alimenter le marché européen. Aux États-Unis, Tessenderlo renforce également ses capacités de sulfate d'ammonium puisqu'une usine est en construction à East Dubuque, dans l'Illinois. Elle aussi devrait démarrer ses productions commerciales au cours du second semestre 2017.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats : La production européenne retrouve son niveau pré-pandémie

Résultats : La production européenne retrouve son niveau pré-pandémie

Le Conseil européen de l’industrie chimique (Cefic) vient de publier les résultats du premier semestre 2021 des industries chimiques. Globalement, la production chimique de l’Union européenne retrouve son niveau[…]

23/07/2021 | ActualitésCefic
La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

Lubrizol mis en examen

Lubrizol mis en examen

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Plus d'articles