Nous suivre Info chimie

Engrais : Terrorisme : Incitec Pivot retire le nitrate d'ammonium de la vente

Sujets relatifs :

,
L'australien Incitec Pivot (engrais) va cesser la commercialisation de nitrate d'ammonium (NA), en raison du risque de son détournement à des fins terroristes. Cette décision intervient alors que le procureur général australien Phillip Ruddock a demandé au gouvernement de restreindre rapidement les conditions d'accès aux engrais à base de NA, voire de l'interdire. Une perspective dont s'est félicité le p-dg d'Incitec Pivot, Greg Witcombe : « nous applaudissons la décision du gouvernement. Attendre l'instauration de cette réglementation n'est pas nécessaire et la poursuite de la vente de NA est inutile, en raison de l'existence de solutions de substitution ». Incitec Pivot fournit 80 % de la demande domestique, estimée à 40 000 t/an. Pourtant, la compagnie va non seulement retirer ces produits de la vente, mais aussi inciter les utilisateurs à lui retourner les quantités de NA dont ils disposent. Et leur proposer une liste des produits de substitution, parmi lesquels le sulfonitrate d'ammonium et l'urée. Les importations de NA ont été interdites par le gouvernement indonésien après l'attentat de Bali en 2002 : l'engin explosif de Bali contenait notamment du NA. Ce problème est différemment abordé en Europe. Selon Gilles Poidevin, directeur général de l'Unifa (Union des industries de la fertilisation), les engrais à base de NA commercialisés en France « d oivent répondre à des normes précises quant à leur granulométrie, leur porosité et leur résistance à l'absorption de produits organiques » (le nitrate d'ammonium est classiquement associé à du fuel pour la mise au point d'engins explosifs, ndlr). Et un durcissement de ces normes est à l'ordre du jour. La réglementation impose également, pour toute cargaison de NA transitant par un port de l'Union européene, un conditionnement en "big bag". Des règles auxquelles s'ajoutent « des mesures strictes de traçabilité des engrais à base de NA, et ce au niveau mondial », précise Gilles Poidevin. L'Europe ne semble toutefois pas encore à l'abri d'une utilisation de ce produit à des fins terroristes, comme le démontre la saisie d'une demi-tonne de NA par la police britannique le 30 mars dernier.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Quelques 420 millions de dollars, c'est le montant que va verser le Thaïlandais Indorama Ventures pour l'acquisition de deux unités de production de polyéthylène téréphtalate et des résines PET associées auprès d'Invista. L'une est située à[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Plus d'articles