Nous suivre Info chimie

Environnement /La Chine serait au centre d'un trafic de CFC et de halons

Sujets relatifs :


Si les conditions que souhaitent imposer les Etats-Unis sont discutables, la position et l'argumentaire d'un pays comme la Chine le sont également. En effet, selon l'Agence environnementale d'investigation (EIA), il semble que la Chine soit actuellement au centre d'un véritable marché noir de gaz nocifs pour la couche d'ozone et ceci à l'échelle de la planète. n L'enquête que cette organisation non gouvernementale a menée tend à prouver que la Chine est l'une des plus importantes plates-formes internationales du trafic illégal de chlorofluorocarbones (CFC) et de halons. En outre, des entreprises de la province de Zheijang seraient elles-mêmes productrices de CFC et de halons destinés à la vente aux industries lourdes et militaires occidentales. Et sur ce point, la plupart des pays occidentaux - même parmi les plus ardents défenseurs de l'environnement - sont montrés du doigt : les enquêteurs de l'EIA ont réussi à détecter que des cargaisons illégales de ces gaz ont effectivement été embarquées à destination des Etats-Unis, du Royaume Uni, de la Belgique, de l'Espagne, de la France et même de l'Allemagne. Ils précisent que ce trafic s'appuie sur une faille des règlements internationaux qui permettent le commerce de CFC et de halons recyclés. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

La filiale russe d'EDF spécialisée dans les services d'efficacité énergétique a signé un accord de collaboration avec Schneider Electric pour des projets industriels en Russie, notamment pour le secteur[…]

Un contrat pour EIL au Nigéria

Un contrat pour EIL au Nigéria

Jacobs acquiert Marmac

Jacobs acquiert Marmac

Vopak cède sa filiale  malaise

Vopak cède sa filiale malaise

Plus d'articles