Nous suivre Info chimie

Ercros renforcera ses capacités de chlore

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Les renforcements capacitaires se multiplient chez Ercros. Le groupe espagnol va augmenter à nouveau les capacités de son électrolyse membranaire sur son complexe de Vila-Seca I, en Espagne. Des capacités de 26 000 tonnes par an devraient entrer en service sur le complexe d'ici à la fin de l'année 2018. Le complexe atteindra alors des capacités totales de 146 000 t/an de chlore et de soude caustique. Ce qui portera à un total de 191 000 t/an les capacités globales d'Ercros en chlore et soude. Ces derniers mois, le groupe a déjà largement modifié son périmètre. Après avoir, au préalable, finalisé la fermeture de ses électrolyses à mercure (CPH n°750), Ercros a mis en service des capacités additionnelles de 65 000 t/an en décembre 2017 à Vila-Seca I, pour atteindre 120 000 t/an. En parallèle, sur son autre site espagnol, à Sabiñanigo, le groupe a augmenté de 50 % les capacités pour atteindre 45 000 t/an en février dernier.

Actuellement, Ercros estime disposer de 59 % des capacités de production de chlore et de soude en activité en Espagne, et avance que Vila-Seca I est désormais le plus grand site espagnol de ce type. Le prochain renforcement a été décidé en raison de l'évolution, jugée « excellente » des marchés de la soude et du polychlorure de vinyle (PVC), explique le groupe. Ce qui pourrait d'ailleurs déboucher sur d'autres extensions à l'avenir, précise-t-il. L'amélioration des marchés serait aussi structurelle, avec la fermeture en Europe de nombreuses électrolyses à mercure ces derniers mois, en respect des règles européennes pour passer à des technologies moins polluantes pour l'environnement. Ercros note aussi le redressement du marché de la construction, qui a permis au segment du PVC de retrouver des volumes et d'afficher des prix plus élevés. Le prix de la soude a par ailleurs augmenté de 38,6 % l'an dernier. En 2017, Ercors a ainsi enregistré une hausse de 13,8 % de son chiffre d'affaires sur un an, à 685,97 millions d'euros. Sa principale division, de dérivés du chlore, a enregistré des ventes en progression de 13,2 %, à 440,44 M€, tandis que la division Intermédiaires a atteint 191,3 M€, soit une croissance de 19,1 % sur un an.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

  Suite à la fuite de gaz du 7 mai qui a tué au moins 12 personnes, LG Polymers India (LGPI), filiale de LG Chem, a reçu l’ordre de la part du gouvernement de l’Etat de l’Inde du Sud[…]

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Covid-19 : Dow France verse une prime à ses employés

Covid-19 : Dow France verse une prime à ses employés

Plus d'articles