Nous suivre Info chimie

Etats-Unis - Page 30

Albemarle construirait aux États-Unis ou en Asie

Le groupe américain de spécialités, qui se revendique leader mondial du lithium et des compounds de lithium, veut muscler son réseau de production. Albemarle envisage de construire une unité de conversion minérale d'une capacité de 50 000 tonnes[…]

28/09/2015 | ChimieActualités

Trinseo condamne un site américain

Anciennement connu sous le nom de Styron, spin-off de Dow cédé à Bain Capital en 2010, Trinseo va couper dans ses actifs de caoutchoucs en Amérique du Nord. Le spécialiste des styréniques va fermer définitivement son site d'Allyn's Point à Gales[…]

28/09/2015 | CaoutchoucChimie

Indorama reprend un vapocraqueur aux États-Unis

Indorama Ventures Olefins, filiale du groupe pétrochimique thaïlandais va produire des oléfines aux États-Unis. Indorama a conclu un accord pour l'acquisition d'un vapocraqueur actuellement à l'arrêt à Lake Charles, en Louisiane. L'opération,[…]

28/09/2015 | PétrochimieChimie

Total toujours un peu plus près d'un nouveau vapocraqueur américain

Le géant pétrochimique français continue d'avancer sur un projet de vapocraqueur sur base éthane aux États-Unis. Après des demandes de permis au printemps, Total a annoncé, le 23 septembre, qu'il lançait une étude d'ingénierie d'avant-projet[…]

28/09/2015 | VapocraquagePétrochimie

Fermeture d'une unité au Texas pour BP

Le pétrochimiste britannique a annoncé la fermeture définitive de l'une de ses trois unités de paraxylène sur son complexe de Texas City aux États-Unis. L'unité PX-1, qui avait démarré en 1967 avec des capacités originelles de 132 000 tonnes par[…]

21/09/2015 | ParaxylèneChimie

PTTGC attribue des contrats pour son complexe américain

Le pétrochimiste thaïlandais continue d'avancer sur son projet de complexe en Ohio. PTT Global Chemical (PTTGC) va engager environ 100 millions de dollars (environ 89,5 M€) pour mener l'ingénierie détaillée de ce projet qui pourrait être[…]

14/09/2015 | PétrochimieChimie
Formosa envisage d'investir 9,4 Mrds $ aux États-Unis

Formosa envisage d'investir 9,4 Mrds $ aux États-Unis

Le pétrochimiste taïwanais voit les choses en grand. Formosa Petrochemical va étudier la faisabilité d'un complexe pétrochimique géant en Louisiane, dans le cadre d'un investissement potentiel de 9,4 milliards de dollars. Le projet se décline en[…]

11/09/2015 | ChimieActualités

DAK augmente ses capacités américaines

DAK Americas, filiale américaine du pétrochimiste mexicain Alpek, va augmenter ses capacités de fibres discontinues de polyester (PSF) aux Etats-Unis. Le projet concerne l'usine DAK de Pearl River à Bay Saint Louis (Mississippi), acquise en 2011[…]

07/09/2015 | ActualitésFibres polyester

Les ambitions américaines de Clariant

Le chimiste suisse nourrit de grandes ambitions en Amérique du Nord, et vise quasiment un doublement de sa croissance sur le territoire ces trois prochaines années. Clariant compte notamment s'appuyer sur la révolution des gaz de schiste qui[…]

Chemours ferme une usine américaine de TiO2

L'entreprise, qui s'est officiellement affranchie de DuPont en juillet dernier, a annoncé les fermetures de l'usine américaine d'Edge Moor, située dans le Delaware, et d'une ligne de production de son usine de Johnsonville, dans le Tennessee[…]