Nous suivre Info chimie

abonné

Exclusif

Marché de l'éthylène : des perspectives en demi-teinte

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
Marché de l'éthylène : des perspectives en demi-teinte

© Pixabay

L'éthylène a bien démarré l'année 2021, recouvrant des niveaux de prix presque équivalents à ceux de l'année précédente. Mais les perspectives ne sont pas bonnes pour le marché européen. Détails de notre spécialiste américain, Gregory Morris.

Les prix de l'éthylène ont démarré l'année 2021 à des niveaux élevés, ce qui a surpris les acheteurs, les vendeurs et les analystes. Les perspectives à long terme sont, en revanche, plus ternes pour l'éthylène européen. Des capacités continuent d’être ajoutées dans le monde entier, en particulier en Chine. Le prix du contrat de janvier en Europe s'est établi à 860 €/t. Au comptant, l’éthylène s’est échangé à 920 €/t avec une prime de 60 €/t par rapport au prix contrat.

Il y a un an, début 2020, les niveaux de contrats étaient plus élevés (970 €/t), mais les prix spot affichaient une décote (800 €/t). Les prix ont ensuite plongé rapidement au deuxième trimestre 2020. Les restrictions de voyages liées à la pandémie ayant considérablement limité la production et la demande. Les prix des contrats ont été plus résistants. Un point bas a été atteint en mai à 620 €/t, soit une baisse de 350 €/t ou d’un tiers par rapport aux prix de janvier. Le mois de mai a également été marqué par un point bas de l'activité sur le marché spot, avec une chute de 460 € /t pour s’établir à 340 €/t. La tenue actuelle et temporaire des prix de l'éthylène est due au fait que les producteurs ont réduit leurs taux d'exploitation au cours de l'été. À l'époque, il n'y avait aucun moyen de prédire à quelle vitesse la demande se rétablirait. La logique était qu'il valait mieux être court que long au niveau de l’offre. Parce que l'offre en Europe est généralement longue en éthylène, il y avait peu de risques de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Polychlorure de vinyle : analyse du mois d'octobre 2020

Polychlorure de vinyle : analyse du mois d'octobre 2020

Découverte accidentellement en 1835, la polymérisation du chlorure de vinyle n'a été brevetée qu'en 1913 en Allemagne. L'industrialisation a débuté en 1933 aux États-Unis (Union[…]

01/10/2020 | Pétrochimiemolécule
Polypropylène : analyse du mois de juillet 2020

Polypropylène : analyse du mois de juillet 2020

Polystyrène : analyse de mai 2020

Polystyrène : analyse de mai 2020

Polyéthylène : Analyse du mois de février 2020

Polyéthylène : Analyse du mois de février 2020

Plus d'articles