Nous suivre Info chimie

Evonik combine ses isophorones et ses durcisseurs époxydes

J.C.

Un an après l'acquisition des spécialités et additifs pour revêtements de l'Américain Air Products (CPH n°760), Evonik réorganise son portefeuille. Depuis le 1er juillet, le chimiste allemand a combiné ses segments d'activités isophorone et durcisseurs époxydes pour fonder la business unit Crosslinkers. Laquelle est rattachée à la division Resource Efficiency d'Evonik. Crosslinkers regroupe une vaste gamme de produits du groupe pour les revêtements, les adhésifs, l'ingénierie civile, ainsi que les élastomères et composites de haute performance. L'ensemble des spécialités pour les applications époxy et polyuréthanes évoluent ainsi sous la même ombrelle, qu'il s'agisse d'amines de base, de monomères isocyanates, de polyisocyanates ou de durcisseurs époxy, se félicite le groupe allemand. La majorité de ces produits s'adressent au domaine industriel, et permettent de renforcer les propriétés mécaniques et adhésives, la résistance chimique, et la durabilité. Cette business unit Crosslinkers recense environ 1 000 des 35 000 salariés d'Evonik, et dénombre des unités de production en Europe, Asie et en Amérique du Nord. La division Resource Efficiency, qui comprend les matériaux de haute performance pour améliorer l'efficience et la durabilité dans les domaines des peintures et revêtements, de l'automobile, des adhésifs ou encore de la construction, rassemble 9 000 employés d'Evonik. La division a représenté des ventes de près de 4,5 milliards d'euros en 2016, sur un total de 12,7 Mrds € de chiffre d'affaires pour Evonik l'an dernier.

100 M€ pour la digitalisation

Evonik a réservé une enveloppe de 100 millions d'euros pour sa digitalisation. Le groupe vient d'annoncer la signature d'accords avec IBM, avec lequel un projet pilote démarre en ce mois de juillet, et avec l'université de Duisbourg-Essen. Ce dernier accord est centré sur la formation des personnels à la digitalisation et à l'accompagnement de la digitalisation dans l'industrie chimique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Covid-19 : BASF augmente sa production de gel hydroalcoolique

Covid-19 : BASF augmente sa production de gel hydroalcoolique

BASF Personal Care, filiale du chimiste allemand BASF, a démarré la production de désinfectant pour les mains sur différents sites de production à travers l’Europe. Comme annoncé au mois de mars,[…]

07/04/2020 | ActualitésCoronavirus
Le marché européen du recyclage menacé par le Covid-19

Le marché européen du recyclage menacé par le Covid-19

Covid-19 : Beierdorf va fournir du désinfectant

Covid-19 : Beierdorf va fournir du désinfectant

Covid-19 : BASF va produire du gel hydroalcoolique

Covid-19 : BASF va produire du gel hydroalcoolique

Plus d'articles