Nous suivre Info chimie

Evonik construira au Brésil

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Le chimiste allemand a annoncé qu'il avait démarré l'ingénierie de base pour une usine de silice précipitée au Brésil.

Les détails du projet sont encore un peu flous, notamment en termes de capacités de production envisagées. Evonik évoque un investissement de plusieurs dizaines de millions d'euros. L'usine, qui serait implantée à Americana, à proximité de São Paulo, pourrait être mise en service fin 2015. Ce projet constituerait une première pour Evonik puisqu'il ne dispose pas encore d'actifs de production de silices précipitées en Amérique du Sud. Or, produire localement serait un avantage certain pour répondre à une demande en forte croissance, portée par les besoins en silices précipitées pour la fabrication de pneus de haute performance et moins énergivores et dans le domaine de l'agriculture et des sciences de la vie. Le groupe allemand cite principalement les besoins des fabricants de pneumatiques. Au Brésil, la demande en pneus à plus faible résistance au roulement devrait croître de 18 % par an ces cinq prochaines années, précise Evonik.

Cette croissance liée aux pneumatiques de haute performance est aussi une des raisons principales du projet engagé à Chester, en Pennsylvanie (États-Unis), où Evonik a prévu d'augmenter ses capacités de silices précipitées. Dans le monde, le groupe s'est d'ailleurs engagé à renforcer de 30 % d'ici 2014 ses capacités actuelles de silice (500 000 tonnes par an au total, dont les silices précipitées). En plus du projet américain de Chester, Evonik a récemment lancer des augmentations capacitaires en Asie et en Europe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles