Nous suivre Info chimie

Evonik investit dans un fonds chinois

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Après l'Amérique du Nord et l'Europe, Evonik étend ses activités de capital-risque à l'Asie. Il a investi un montant demeuré confidentiel dans le fonds chinois GRC SinoGreen Fund III (GRC III). GRC investit dans les start-up focalisées sur les technologies vertes. Il se concentre sur les secteurs de l'énergie, des transports plus propres, du développement durable et des changements climatiques. « En investissant dans GRC III, nous ouvrons la porte de la communauté à croissance rapide des start-up chinoises », s'est réjouit Bernhard Mohr, le directeur du capital-risque chez Evonik. En dehors de GRC III, le groupe allemand a déjà investi dans les fonds européens et nord-américains Pangaea Ventures Fund III, Emerald Cleantech Fund III et High-Tech Gründerfonds III. Il détient également des parts dans huit jeunes entreprises innovantes. Au cours des prochaines années, Evonik prévoit d'investir 100 millions d'euros dans des start-up innovantes et des fonds de capital-risque.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Le recyclage des plastiques en Europe progresse

Le recyclage des plastiques en Europe progresse

PlasticsEurope a présenté les chiffres du recyclage des plastiques en 2018, qui sont largement en progression. Une bonne nouvelle, même si ces chiffres restent toujours trop bas. C’est Hervé Millet, le directeur[…]

20/01/2020 | ActualitésPlastiques
Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Plus d'articles