Nous suivre Info chimie

Evonik se développe en Asie-Pacifique

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Presque doubler ses capacités actuelles d'additifs pétroliers en Asie Pacifique. Evonik se fixe jusqu'en 2015 pour réaliser cet objectif, pour le moins ambitieux. Sa filiale dédiée, Evonik Oil Additives, produit actuellement des additifs pour lubrifiants sur son usine de Jurong Island, la seule qu'elle possède en Asie. Finalisée en 2008, celle-ci permet de servir de nombreux clients asiatiques, notamment en Chine, à Singapour, en Corée du Sud, au Japon, en Australie et en Inde. Evonik profitera de cette extension pour améliorer ses procédés, afin d'assurer « de plus grands niveaux de sécurité, d'efficacité, de productivité et de qualité » pour ses opérations de production. Le groupe allemand n'a pas souhaité détailler ni le montant de ce projet ni les capacités de production actuelles du site. Evonik Oil Additives (appelé RohMax jusqu'avril 2011), est spécialisé dans la production d'additifs pour lubrifiants et de produits de raffinage à base de polyalkyl méthacrylates (PAMAs). Outre les additifs pour pétrole, Evonik consolide aussi ses positions en Asie dans ses autres activités. Il construit actuellement un complexe de méthionine, à Jurong (CPH n°576). Fin 2011, il avait aussi ouvert un centre de R&D asiatique nommé « Tego Innovation Center » et dédié aux additifs pour peintures et revêtements (CPH n°570). D'un investissement de quelques millions de dollars, le centre est localisé à Singapour et à Shanghai (Chine). En 2011, Evonik a réalisé 2,9 milliards d'euros de ventes en Asie, en croissance de 9 %. Cette zone représente 20 % de son chiffre d'affaires total (voir graphe).

 





Ventes géographiques d'Evonik, en % du CA 2011.

Source : Evonik

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles