Nous suivre Info chimie

Evonik se renforce à Shanghai

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Le chimiste allemand a officiellement mis en service son unité de tensio-actifs organiques de spécialité sur le Parc industriel chimique de Shanghai, en Chine.

Annoncé début 2012, ce projet permet à Evonik de disposer sur place de capacités de 80 000 tonnes par an avec une vaste gamme de produits, dont certains fabriqués à partir de matières premières renouvelables, qui s'adressent aux marchés de l'hygiène, des cosmétiques, des produits d'entretien. Soit des marchés en forte croissance en Chine et dans la zone Asie-Pacifique. Ces tensio-actifs trouvent aussi des applications industrielles. Cette unité chinoise produit notamment des tensio-actifs amphotères, des amidoamines, des esters et des alcoxylats. Dans la région, Evonik dispose d'une unité similaire à Bekasi, en Indonésie, servant notamment les marchés de l'Asie du Sud-Est, australien et néo-zélandais. Le groupe allemand a investi plusieurs millions d'euros pour ce projet, qui lui permet en outre de créer 80 postes sur place. A Shanghai, Evonik a en parallèle inauguré la troisième phase d'extensions de son centre de R&D implanté depuis 2004. Ce dernier projet qui a nécessité à lui seul un investissement de 23 M€, a permis d'ajouter 14 000 m2 d'espace pour porter la surface globale du centre à 35 000 m2.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Le géant allemand de la chimie BASF a fait part de son intention de réaligner sa division Global Business Services dans la continuité de son développement. Créée le 1er janvier 2020 dans le cadre de la[…]

22/09/2020 | Chimie
Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Protection des cultures : BASF s’offre une technologie d’AgriMetis

Protection des cultures : BASF s’offre une technologie d’AgriMetis

Plus d'articles