Nous suivre Info chimie

Evonik veut investir le marché des plastiques circulaires

Sujets relatifs :

, ,
Evonik veut investir le marché des plastiques circulaires

© CCO

Le groupe allemand Evonik s'attend à ce que son programme mondial de plastiques circulaires génère des ventes supplémentaires de 350 millions d'euros par an d'ici à 2030. Concrètement, l’entreprise va augmenter l’utilisation de matières premières durables pour sa production et va apporter des solutions innovantes dans les domaines du recyclage chimique et mécanique.

Evonik contribuera au recyclage mécanique grâce à la formulation de tensioactifs personnalisés pour enlever les étiquettes sans résidus, par exemple, ou encore d’antimousses pour simplifier les processus de lavage. Evonik va participer au traitement d’environ 400 000 tonnes de plastiques recyclables d'ici à 2025.

L’entreprise allemande travaille également sur diverses technologies de recyclage chimique pour les déchets qui ne peuvent pas être recyclés mécaniquement. Par exemple, elle développe actuellement un procédé pour faciliter le recyclage chimique des déchets de polyéthylène téréphtalate (PET) fortement contaminés. La société a retenu la voie de la méthanolyse (solvolyse par le méthanol) qui permet un retour à des monomères. Enfin, pour accompagner le recyclage par la voie de la pyrolyse ou de la production de gaz de synthèse, Evonik propose de fournir des additifs, des catalyseurs ou des membranes pour traiter les gaz.

"Nous avons la capacité d'innovation nécessaire pour créer de nouveaux cycles de matériaux avec moins de matières premières d'origine fossile et plus de matières premières circulaires. Nous avons l'intention d'utiliser ce potentiel" a déclaré Harald Schwager, vice-président du conseil exécutif d'Evonik.

C.P.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

AmSty et Agilyx collaborent pour construire une unité de recyclage avancée

AmSty et Agilyx collaborent pour construire une unité de recyclage avancée

Le producteur de styrène américain AmSty et Agilyx Corporation, une filiale à part entière du groupe norvégien Agilyx, ont annoncé leur accord pour développer une unité de recyclage[…]

20/04/2021 | RecyclagePolystyrène
Les emballages plastiques en crise

Les emballages plastiques en crise

LG Chem atteint une capacité de 1700 t/an de nanotubes de carbone en Corée

LG Chem atteint une capacité de 1700 t/an de nanotubes de carbone en Corée

Covestro révise à la hausse ses prévisions

Covestro révise à la hausse ses prévisions

Plus d'articles