Nous suivre Info chimie

Explosion sur un site de Schill+Seilacher

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Une très violente explosion a eu lieu dans la soirée du 1er décembre sur le site chimique de la société Schill+Seilacher à Pirna, près de Dresde, en Allemagne.

La catastrophe a causé la mort d'un salarié et infligé des blessures graves à quatre autres qui ont été hospitalisés. Une trentaine de salariés auraient été présents sur le site, rapportent les médias allemands. Une centaine de riverains et des dizaines d'habitations ont dû être temporairement évacués. Selon la presse allemande, les causes de l'accident ne pourraient pas être élucidées avant plusieurs semaines en raison des dégâts générés dans l'usine. Toutefois, le seul élément reconnu est que l'explosion serait survenue dans une chaudière. Schill+Seilacher est un groupe familial allemand dont les activités en chimie ont démarré en 1 877. La société est focalisée sur la production de spécialités pour les textiles, le cuir, le papier, l'industrie, ou encore le caoutchouc. Recensant 600 salariés dans le monde, Schill+Seilacher dénombre cinq sites de production dans le monde. Les plus importants sont à Böblingen et Hamburg, en Allemagne. Outre celui de Pirna où a eu lieu la catastrophe, le groupe dispose de deux sites américains à Stow et Hudson, dans l'Ohio. Il s'agit de la seconde explosion dans une usine chimique en Allemagne cet automne après la catastrophe de Ritterhude en septembre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

La Commission européenne considère le PHA comme un polymère non naturel

La Commission européenne considère le PHA comme un polymère non naturel

La Commission européenne, dans les lignes directrices finales de la directive (UE) 2019/904, connue sous le nom de directive sur les plastiques à usage unique (SUPD), a qualifié les polyhydroxyalcanoates (PHA) comme des[…]

15/06/2021 | Panorama
France Chimie IDF dévoile son enquête sur le télétravail

France Chimie IDF dévoile son enquête sur le télétravail

Arkema contribue à la visibilité du football féminin en France

Arkema contribue à la visibilité du football féminin en France

BASF initie les écoliers de l’Oise à la chimie

BASF initie les écoliers de l’Oise à la chimie

Plus d'articles