Nous suivre Info chimie

ExxonMobil a finalisé son vapocraqueur de Baytown

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La mise en service approche. Le géant pétrochimique américain a annoncé la finalisation de la construction de son gigantesque vapocraqueur sur son complexe de Baytown, au Texas (États-Unis). Le démarrage de ce colosse sur base éthane d'une capacité de 1,5 million de tonnes par an est prévu pour le deuxième trimestre 2018. La construction avait démarré en 2014, dans le cadre du grand projet de renforcement capacitaire d'ExxonMobil dans le Golfe du Mexique (CPH n°681). Un programme de plusieurs milliards de dollars qui a abouti, l'automne dernier, au démarrage de deux unités de polyéthylène d'une capacité combinée de 1,3 Mt/an sur le complexe du groupe à Mont Belvieu, toujours au Texas (CPH n°819). Deux unités qui seront bientôt approvisionnées en éthylène par le nouveau vapocraqueur de Baytown. Sur ce complexe, 350 emplois devraient être créés, une fois la mise en service effective. ExxonMobil n'a pas fini de se renforcer au Texas. Sur la table se trouve le projet d'un vapocraqueur d'une capacité inédite de 1,8 Mt/an dans le comté de San Patricio, encore au Texas, dans le cadre d'une coentreprise avec le géant saoudien Sabic (CPH n°798).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Leaf Resources avance dans son projet de bioraffinerie en Malaisie

Leaf Resources avance dans son projet de bioraffinerie en Malaisie

La société australienne Leaf Resources, spécialisée dans la conversion de biomasses en sucres, a signé deux protocoles d'accords en lien avec son projet de développement d'une bioraffinerie[…]

03/09/2018 | ChimieChimie verte
Metsä à plein régime en Finlande

Metsä à plein régime en Finlande

S-Oil veut se lancer dans les oléfines

S-Oil veut se lancer dans les oléfines

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Linde et Praxair en négociation avec Messer et CVC pour les Amériques

Plus d'articles