Nous suivre Info chimie

Fermentalg et Suez s'engagent à assainir l'air

S.L.

Sujets relatifs :

, ,
Fermentalg et Suez s'engagent à assainir l'air

© Fermentalg

Le spécialiste des microalgues Fermentalg vient de signer deux nouveaux accords avec le groupe Suez dans le cadre du développement d'un biofiltre algal. Cette innovation a vocation à capter le CO2 présent dans l'atmosphère des centres urbains ou dans les fumées de sites industriels, et à l'utiliser comme source d'énergie renouvelable. Les deux sociétés, partenaires depuis déjà 2015, avaient communiqué auparavant sur le développement d'un puits de carbone qui avait la puissance d'épuration de milliers d'arbres. Dans ce projet, Fermentalg déploie son savoir-faire dans la sélection et la mise en oeuvre des microalgues au coeur du biofiltre algal. De son côté, Suez travaille à intégrer ces systèmes dans les espaces urbains et dans un cycle global d'assainissement. À ce jour, trois tests à l'échelle pilote sont en cours. Le premier depuis début 2017 sur une unité de traitement des boues de la station d'épuration du SIAPP à Colombes (Hauts-de-Seine) pour capter le CO2 des fumées d'incinération. Les deux autres, installés au coeur de Paris depuis le printemps 2017 et à Poissy (Yvelines) depuis le printemps 2018, pour capter le CO2 et divers polluants urbains comme les particules fines et les oxydes d'azote. À l'issue de cette première phase, Fermentalg et Suez ont signé un contrat de collaboration exclusif de 8 ans, couvrant la période de développement technologique et la phase d'industrialisation du biofiltre algal. Un contrat de commercialisation d'une durée de trois ans a également été signé, qui permettra de préciser l'offre commerciale autour de l'épuration de l'air urbain et industriel.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage chimique : Mitsubishi Chemical coopère avec Mura Technology

Recyclage chimique : Mitsubishi Chemical coopère avec Mura Technology

La filiale dédiée à la chimie du conglomérat japonais Mitsubishi a signé un accord de licence technologique avec Mura Technology, expert britannique du recyclage de plastiques.  Ce contrat permet au groupe[…]

[Édito] : Compostables biosourcés, des plastiques qui ont encore la cote

[Édito] : Compostables biosourcés, des plastiques qui ont encore la cote

Le fonds SPI cède sa participation dans Carbiolice à Carbios

Le fonds SPI cède sa participation dans Carbiolice à Carbios

Confirmation de reprise le 7 juin pour Metabolic Explorer

Confirmation de reprise le 7 juin pour Metabolic Explorer

Plus d'articles