Nous suivre Info chimie

Fermentalg souhaite se développer à l'échelle industrielle

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La jeune entreprise Fermentalg vient de franchir une nouvelle étape dans son développement. Elle va lancer EIMA, un projet de recherche visant à produire des microalgues à l'échelle industrielle. Réuni autour d'un consortium de recherche de 120 personnes, celui-ci est financé à 50-50 par Oséo et des industriels à hauteur de 14,6 M€. Il rassemble des groupes « en attente de matières premières algo-sourcées », tels que Lactalis, Sander, Rhodia ou encore Diester et des organismes de recherche publics (CEA, CNRS, INSA, ITERG). « La phase d'industrialisation du projet devrait être lancée en 2013 », indique Pierre Calleja, p-dg de Fermentalg. Il explique également qu'elle permettra de « hisser Fermentalg au niveau des principaux compétiteurs mondiaux », à l'instar de Solazyme. Le projet se base sur un procédé développé par Fermentalg qui utilise des souches de microalgues "hétérophobes", ne nécessitant pas ou peu de lumière. Cela permet d'obtenir des rendements de cinquante à cent fois supérieurs aux cultures traditionnelles dites "autotrophes". Ce process permettrait de diviser par 10 les coûts de production de la biomasse issue des microalgues d'ici à cinq ans. L'objectif final étant de produire en masse des molécules issues de la digestion de substrats carbonés à destination du secteur de la nutrition (production Oméga 3), de la cosmétologie (molécules biosourcés), de la chimie ou encore de l'énergie (biodiesel). Créé en 2009, Fermentalg emploie actuellement 20 personnes. La société avait réalisé un tour de table de 5,3 M€ en début d'année (CPH n°535).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Le pétrochimiste britannique BP et le spécialiste danois des énergies renouvelables Ørsted ont signé, le 10 novembre 2020, une lettre d’intention pour un projet de production d’hydrogène vert[…]

13/11/2020 | HydrogèneChimie
BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Plus d'articles