Nous suivre Info chimie

Feu vert de l'UE pour deux utilisations du HBCDD

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La Commission européenne (CE) a autorisé l'utilisation de l'hexabromocyclododécane (HBCDD), substance inscrite à l'Annexe XIV du règlement Reach et donc soumise à autorisation (CPH n°617), dans deux cas précis. Le HBCDD peut être utilisé dans la « préparation de polystyrène expansé (PSE) à retardateur de flammes en vue de l'obtention de pellets non expansés solides en utilisant du HBCDD en tant qu'additif retardateur de flammes (en vue de la poursuite de l'utilisation dans des applications de construction) », et dans la « production d'articles en polystyrène expansé (PSE) à retardateur de flammes en vue de leur utilisation dans des applications de construction », indique l'édition du Journal officiel de l'UE parue le 13 janvier dernier. 13 entreprises sont autorisées : 3 filiales d'Ineos Styrenics notamment celles à Ribécourt (Oise) et Wingles (Pas-de-Calais) en France, 2 filiales de Synthos en Pologne, Bewy Styrochem en Finlande, Monotez en Grèce, RP Compounds à Schkopau en Allemagne, Synbra Technology aux Pays-Bas, Sunpor Kunststoff en Autriche, Dunastyr Polystyrene en Hongrie, Versalis à Milan (Italie), et Unipol Holland aux Pays-Bas. Selon l'Agence européenne des produits chimiques (Echa), une période revue pour ses autorisations expirera au 21 août 2017. Les détenteurs d'autorisation seront tenus de remettre à la CE un rapport trimestriel sur les quantités de retardateurs de flammes polymériques sur le marché européen et les progrès en vue d'une substitution du HCBDD.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

C’est bien au niveau de l’usine d'incinération de déchets de la plateforme de Leverkusen que s’est produite, le 27 juillet 2021, une forte explosion entraînant un incendie et un panache de[…]

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Plus d'articles