Nous suivre Info chimie

Feu vert pour le plus grand site mondial en Arabie Saoudite

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Les 3 partenaires de Sabuco

Saudi Kayan Petrochemical : filiale de Sabic produisant oléfines, polyoléfines, éthylène glycol, et des spécialités comme des éthanolamines.

Sadara Chemical Company : coentreprise entre Saudi Aramco et Dow Chemical qui produira des polyuréthanes, de l'oxyde de propylène, du propylène glycol, des élastomères, des polyoléfines, des éthers de glycol et des amines

Saudi Acrylic Company : filiale de Tasnee Company et de Sahara Petrochemicals Company, produisant de l'acide acrylique et des polymères superabsorbants.

Le projet de Saudi Butanol Company (Sabuco) d'édifier un complexe de butanol dans la cité industrielle de Jubail, en Arabie Saoudite, est sur de bons rails. Le gouvernement saoudien vient d'accorder son feu vert définitif pour ce projet évalué à 517 millions de dollars (plus de 380 M€). Les trois partenaires et membres de la coentreprise Sabuco, en l'occurrence Saudi Kayan Petrochemical, Sadara Chemical Company et Saudi Acrylic Company (voir encadré), négocient actuellement la répartition des tâches et des engagements de chacun. Les discussions tournent autour des accords de financement, de la gestion des productions, des opérations de maintenance, de la construction, de l'ingénierie et de la fourniture des équipements, ou encore des licences pour les procédés qui seront utilisés. Comme prévu, ce complexe, qui devrait démarrer en 2015, disposera de capacités de 330 000 tonnes par an de n-butanol et de 11 000 t/an d'iso-butanol. Destiné à la voie au développement de l'industrie des peintures et des revêtements en Arabie Saoudite, il sera le premier site de butanol à être construit au Moyen-Orient, et rien de moins que le plus grand au monde. L'unité sera construite sur le site d'un complexe du groupe Tasnee Petrochemical, à Jubail, et devrait nécessiter la création de200 postes une fois mis en service.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Le géant allemand de la chimie BASF a fait part de son intention d’augmenter ses capacités de production d’esters synthétiques pour lubrifiants sur son site de Jinshan, en Chine. Afin de faire face à la[…]

12/10/2020 | EstersChimie
BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Plus d'articles