Nous suivre Info chimie

Fibrant va fermer son usine américaine de caprolactame

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'entreprise Fibrant a annoncé son projet de fermer son usine de caprolactame d'Augusta, en Géorgie (États-Unis). La fermeture serait finalisée d'ici à environ 16 mois. Selon Pol DeTurck, le patron de Fibrant, « le prix du marché pour notre produit, le caprolactame, a chuté significativement en dessous du coût de production, et les perspectives d'une reprise sont très faibles ». L'entreprise n'en a pas dit plus. Selon la presse américaine, 600 salariés et intérimaires vont être remerciés. La presse locale parle d'un choc pour une usine chimique, entrée en service en 1966, et qui comptait parmi les plus importantes dans la région d'Augusta. Chemical Week évoque des capacités de 236 000 tonnes par an.

Fibrant se présente comme un des leaders mondiaux du caprolactame, détenant plus de 900 000 tonnes par an de capacités, soit 20 % des capacités mondiales. L'entreprise recense 1 200 salariés dans le monde et détient deux autres usines de caprolactame, aux Pays-Bas, en service depuis 1952, et à Nanjing, en Chine, bien plus récente car mise en service en 2002. Fibrant, qui dispose aussi de capacités mondiales de 1,5 Mt/an de sulfate d'ammonium, fait partie de la société ChemicalInvest. Laquelle est la coentreprise formée en 2015 par le chimiste DSM et le fonds CVC Capital Partners. Au printemps 2015, le groupe néerlandais avait cédé 65 % de ses activités Intermédiaires polymères et Résines composites à CVC. La coentreprise 65/35, baptisée initialement NewCo, avait été renommée ChemicalInvest fin juillet 2015. Cette coentreprise (756 M€ de ventes en 2015) est aujourd'hui organisée en trois filiales : Fibrant, pour le caprolactame, AnQore, pour l'acrylonitrile, et Aliancys, pour les résines composites.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Le parlement français a annoncé que la vente de protoxyde d’azote, quel que soit le conditionnement, serait désormais interdite aux mineurs. Le texte de loi précise, en outre, qu’il est « interdit de[…]

26/05/2021 |
Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Plus d'articles