Nous suivre Info chimie

Fibres/Akzo Nobel cède Acordis à CVC Capital Partners

Sujets relatifs :


Akzo Nobel a répondu favorablement à une offre de CVC Capital Partners pour l'acquisition d'une majorité des intérêts de sa filiale fibres, Acordis. L'offre qui se monte à 825 millions d'euros, prévoit que "CVC et la direction d'Acordis acquerront une majorité d'Acordis. L'opportunité a été donnée à Akzo Nobel d'acquérir quelque 20 % " des intérêts, a indiqué le groupe néerlandais qui considère cette offre comme "attrayante". Cette offre valorise Acordis à 1,4 milliard d'euros. Akzo Nobel avait depuis plus d'un an annoncé son intention de se séparer de son activité fibres mais avait tout d'abord envisagé une mise en bourse d'Acordis. " La proposition de CVC est en ligne avec notre stratégie consistant à établir Acordis comme une entreprise indépendante avec des bases solides ", a déclaré le directeur administratif d'Acordis, Folkert Blaisse. CVC et Akzo Nobel comptent avancer les négociations et finaliser la transaction le plus vite possible. Cette offre de CVC apparaît comme providentielle pour Akzo Nobel, qui aurait eu des difficultés à lancer Acordis en bourse. Elle lui permet de se recentrer sur ses activités stratégiques comme les peintures et de se développer dans la pharmacie. Akzo Nobel vient ainsi d'annoncer la reprise de l'activité santé animale de Hoechst (voir p.27). Créé par le regroupement des activités fibres d'Akzo et Courtauds, Acordis est coleader mondial avec DuPont avec un chiffre d'affaires annuel qui devrait dépasser les 2 Mrds d'euros cette année (1,95 Mrd d'euros en 1998), mais ses résultats restent faibles. Malgré une restructuration massive avec la suppression de quelques 2000 postes, les bénéfices sont en baisse. Le second trimestre 1999 s'est terminé par un résultat d'exploitation de 2 millions d'euros en chute de 87 %. Le portefeuille d'Acordis comprend pour 50 % des activités matures (fibres industrielles, acryliques, acétates,...) et pour 25 % des activités à plus fort potentiel (aramides, membranes, non tissés, lyocell). Le quart restant concerne surtout les activités viscose en cours de restructuration. Acordis et Lenzing ont notamment décidé de fusionner leurs activités viscose aux Etats-Unis (Chimie hebdo n°48, p. 28). Acordis est leader mondial dans les membranes, les fibres lyocell (de Courtaulds), les fils de viscose et les fibres industrielles. Il occupe la seconde place dans les fibres acryliques et acétates. Le repreneur, CVC Capital Partners, est l'un des plus importants bailleurs de fonds indépendants d'Europe avec un total de fonds gérés s'élevant à 4 milliards de dollars.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance Industries devrait débourser 10 milliards de dollars (7,4 Mrds €) dans les 3-4 prochaines années pour ses projets pétrochimiques en Inde, selon Chemical Week. De nombreux projets seraient à l'étude, dont un complexe de production[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Total passerait à l'échelle industrielle en Chine

Total passerait à l'échelle industrielle en Chine

K+S acquiert Potash One

K+S acquiert Potash One

Plus d'articles