Nous suivre Info chimie

Fibres de polyester/Wellman retarde le démarrage de son unité de Pearl River

Sujets relatifs :


Après des bénéfices en baisse de 86 % au premier trimestre, Wellman annonce le report sine die du démarrage de la ligne de production de fibres de polyester sur son site de Pearl River, prévu initialement au troisième trimestre (Chimie Hebdo n°37, p.7). Le report de cette unité de 104000 t/an fait partie du programme de redressement des bénéfices de ce secteur sinistré du polyester. Les bénéfices nets de Wellman sont tombés à 1,8 M$ (11,2 MF) contre 12,7 M$ (78,7 MF) l'an dernier. Les ventes ont chuté de 17 % à 218 M$ (1351 MF). La société attribue cette diminution à la baisse des prix des fibres de polyester et des résines de téréphtalate de polyéthylène (PET). Wellman affirme que l'extension des activités de PET à Pearl River n'est pas affectée par le report du démarrage de l'unité de fibres. La société a mis en service une unité de 107000 t/an de PET à Pearl River en janvier et prépare le démarrage d'une seconde unité pour ce trimestre. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles