Nous suivre Info chimie

Fin de partie pour Ifrachimie

Patrick Bottois

Sujets relatifs :

, ,

En redressement judiciaire depuis le 28 juin dernier, l'entreprise Ifrachimie de Saint-Pierre-lès-Elbeuf en Seine-Maritime a été mise en liquidation judiciaire le jeudi 6 janvier par le tribunal de commerce de Paris, ville où se trouve son siège social. Cette PME de 79 salariés spécialisée dans la fabrication, la transformation et la vente de tensioactifs pour les industries de la cosmétique, de l'hygiène corporelle et de l'agrochimie, n'a en effet pas trouvé de repreneur durant sa période d'observation. L'usine fermera définitivement ses portes à la fin du mois et les salariés devraient recevoir leurs lettres de licenciement à partir du 22 janvier. A l'origine de cette fermeture, il y a la crise économique, qui se traduit en 2010 par une perte d'environ 2,5 millions d'euros, mais sur laquelle se sont greffés deux problèmes majeurs. « D'une part, nous n'avons pas su faire face aux spéculations sur les matières premières, comme l'huile de palme dont les prix ont pu passer du simple au double, précise un cadre de l'entreprise, le p-dg étant injoignable. D'autre part, nous n'avons reçu aucun soutien des banques alors même que nous avons toujours eu des commandes ». Pourtant, la PME rachetée au groupe Inchem Holdings LTD (Bermudes) par Jacques Masselin, le président d'Ifrachimie, fin 2004 alors qu'elle était en redressement judiciaire, était repartie du bon pied (CPH n°285). Son chiffre d'affaires était passé de 12 M€ cette année-là à 44 M€ en 2008. La direction y avait investi en moyenne 1 M€ par an pour y installer une unité d'essais et moderniser ses équipements afin d'en faire un site de spécialités.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Le géant allemand de la chimie BASF a fait part de son intention d’augmenter ses capacités de production d’esters synthétiques pour lubrifiants sur son site de Jinshan, en Chine. Afin de faire face à la[…]

12/10/2020 | EstersChimie
BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Plus d'articles