Nous suivre Info chimie

Firmenich lance une offre sur Senomyx

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La transaction s'élève à un potentiel d'environ 72,5 millions de dollars (environ 62 M€). Le groupe suisse Firmenich, spécialiste des parfums et des agents de saveur, vient de lancer une OPA amicale sur l'Américain Senomyx. L'opération est approuvée unanimement par les deux conseils d'administration. Techniquement, Firmenich propose d'acquérir toutes les actions de Senomyx pour une valeur de 1,50 $ par titre, soit un premium de 43 % par rapport à la dernière cotation avant l'annonce, le 17 septembre. L'opération pourrait être finalisée au quatrième trimestre, et est principalement conditionnée à l'obtention de la majorité des actions en circulation. Actuellement, Senomyx est détenu principalement par Senvest Management (13,3 %) et par le management de la société (13 %). Basé à San Diego (Californie), Senomyx est une entreprise d'environ 90 salariés. L'entreprise est focalisée sur les arômes et les édulcorants pour les boissons, l'agroalimentaire et les produits de soin. Firmenich entend intégrer Senomyx dans sa division nord-américaine de R&D et d'en faire sa plateforme régionale de goûts et de saveurs. Les activités de R&D de Senomyx resteraient basées à San Diego.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

Le 15 novembre, le groupe Arkema a officialisé l’ouverture de son centre mondial d’excellence dédié à l’impression 3D sur lit de poudre à Serquigny en Normandie. Il va offrir un espace[…]

21/11/2019 | NormandieSpécialités
Edito : La fibre lyocell bientôt produite en Asie

Edito : La fibre lyocell bientôt produite en Asie

Impression 3D : DSM, Chromatic 3D et German RepRap vont travailler ensemble

Impression 3D : DSM, Chromatic 3D et German RepRap vont travailler ensemble

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Plus d'articles