Nous suivre Info chimie

Fléchissement de la croissance pour la production chimique de l'UE

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Fléchissement de la croissance pour la production chimique de l'UE

© Pixabay

De 1,1 % entre janvier et mai 2018 par rapport aux cinq premiers mois 2017 (CPH n°853), la croissance de la production chimique n'a atteint que 0,9 % pour le premier semestre 2018 par rapport au premier semestre 2017. La dernière note conjoncturelle du Cefic, publiée le 10 septembre, indique que la croissance est de mise pour un certain nombre de segments, tels les cosmétiques avec plus 5 %. Celui des spécialités progresse bien plus doucement, de seulement 1,2 % sur un an. La production des inorganiques de base a chuté de 6,3 %, en revanche. Du côté des prix, ces derniers ont augmenté de 2,3 % sur un an. Les plus fortes hausses, de plus de 4,9 %, concernent les segments des inorganiques de base et ceux des pigments et colorants.

Sur le front de la balance commerciale, l'industrie chimique de l'UE a enregistré un excédent de 19,9 milliards d'euros entre janvier et mai 2018, ce qui est moindre de 0,2 Mrd € par rapport aux cinq premiers mois 2017. Les déficits commerciaux avec l'Inde, la Corée du Sud, la Chine et le Japon perdurent. Les exportations ont atteint 67,7 Mrds € jusqu'en mai 2018, contre 66 Mrds € entre janvier et mai 2017. Le premier marché a été les États-Unis, avec une valeur de 13,8 Mrds € contre seulement 12,5 Mrds €, il y a un an. Le Cefic souligne que près de 45 % des exportations proviennent de la pétrochimie. En revanche, les exportations vers le Moyen-Orient, la Corée du Sud, le Japon et la Chine sont en repli. Les importations ont progressé de 4,1 % au cours des cinq premiers mois 2018 sur un an, atteignant 48,8 % en valeur. À l'exception des segments des inorganiques de base et des produits de grande consommation, les importations de tous les autres segments sont en hausse.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Total et Sanofi parmi les 25 entreprises les plus attractives de France

Total et Sanofi parmi les 25 entreprises les plus attractives de France

Pour la quatrième année consécutive, le réseau social professionnel LinkedIn a publié son classement des 25 entreprises françaises les plus attractives. Total et Sanofi y figurent respectivement à[…]

08/04/2019 | ConjoncturePanorama
L’Echa et le Cefic cherchent des solutions face aux non conformités des dossiers Reach

L’Echa et le Cefic cherchent des solutions face aux non conformités des dossiers Reach

Henkel déploie un programme de digitalisation à destination de ses 53000 employés

Henkel déploie un programme de digitalisation à destination de ses 53000 employés

L'Echa maintient son guichet ouvert

L'Echa maintient son guichet ouvert

Plus d'articles