Nous suivre Info chimie

FlowerSEP simplifie le traitement des suspensions complexes

Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,

La société varoise a développé en collaboration avec le CEA une technologie innovante pour traiter les suspensions, y compris complexes. Elle permet de les déshydrater fortement et de clarifier intensément en une seule étape, sans nécessairement ajouter de floculants.

Conjuguer des atouts simples pour obtenir de hautes performances de séparation. C'est ce que propose la jeune société innovante FlowerSEP, créée en 2012 et membre du réseau Excellence de Bpifrance. Elle a développé en partenariat avec le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) une solution de séparation pour traiter les suspensions, y compris les plus complexes et colmatants. « Nous avons créé cette société afin de répondre au besoin récurrent des industriels notamment pour la prise en charge des suspensions complexes, comme les boues issues de procédés de fermentation ou de production de biocarburant », précise David Chézaud, président de FlowerSEP. Avant d'expliquer : « Les suspensions complexes peuvent être partiellement traités par centrifugation. Mais cela comprend des inconvénients : d'une part, le taux de déshydratation de la boue est limité, et la phase liquide récupérée n'est pas suffisamment clarifiée ». Par conséquent, il est nécessaire de recourir à plusieurs passages ou équipements afin d'obtenir une qualité de traitement satisfaisante.

 

Un rendement supérieur avec un seul équipement

 

Conçue à destination des industriels et des centres techniques, la technologie brevetée de séparation proposée par FlowerSEP, permet de surmonter les limites rencontrées jusqu'à présent. Le Laminar Flow CS offre la possibilité de regrouper les étapes de déshydratation et de clarification en une seule. Mais il ne s'agit pas du seul bénéfice procuré, comme l'indique David Chézaud : « Notre équipement de centrifugation permet des taux de déshydratation et de clarification supérieurs à ceux obtenus avec des opérations unitaires classiques. De plus, le Laminar Flow CS se révèle moins coûteux en termes de fonctionnement, avec des consommations énergétiques réduites, une perte de production quasi-nulle, et une disponibilité accrue des équipements via sa possibilité de fonctionner en continu ». Preuve de son caractère innovant, le dirigeant indique d'ailleurs que « la technologie de FlowerSEP intéresse des acteurs mondiaux du secteur ».

La société varoise ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Elle a d'ores et déjà entamé un deuxième programme de R&D sur son équipement, courant jusqu'en 2018, en partenariat avec le CEA. « Le but est d'optimiser le Laminar Flow CS pour de nombreux secteurs, en menant une campagne d'essais auprès des industriels. Nous orientons notre phase davantage envers les entreprises qui emploient des biotechnologies : fermenteurs, unités d'extraction de micro-algues, etc. », développe David Chézaud. L'ambition est de développer d'ici à fin 2015 un équipement avec un débit de traitement de 5 m3 par heure (contre 1 m3/h actuellement) et atteindre 20 m3/h à horizon 2016. Concernant la croissance de la société en elle-même, FlowerSEP compte générer un chiffre d'affaires d'environ un million d'euros pour l'année 2015, et de porter l'effectif à une huitaine de salariés en propre.

« À l'horizon 2019, FlowerSEP prévoit de multiplier les ventes par 10, et d'employer une trentaine de collaborateurs. Pour cela, nous souhaitons adopter un positionnement sur le marché français, européen et américain ». Pour atteindre ses objectifs, la société prévoit une levée de fonds en 2015. Elle travaille actuellement à développer un protocole logiciel/équiepement propriétaire. « Cette solution va permettre de dimensionner le Laminar Flow CS pour l'adapter aux besoins de l'industriel, et d'en prédire les performances en n'utilisant qu'un faible volume de suspensions. Cette approche est indispensable pour les suspensions à Haute Valeur Ajoutée, et augmente l'efficience de la réponse aux clients », indique David Chézaud. FlowerSEP envisage également de développer son panel de services en proposant des prestations d'essais, de caractérisation de suspensions, de pilotage, de formation et de service-après-vente.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Nolwenn Coppalle, chargée de mission RSE chez Sederma et Crodarom

entretien

Nolwenn Coppalle, chargée de mission RSE chez Sederma et Crodarom

« Sederma et Crodarom ont une vraie volonté d'intégrer les jeunes » Vous avez été recrutée après deux ans d'alternance. Quel a été votre parcours ? Diplômée[…]

Témoignage de Jean-Claude Rehs, responsable des ressources humaines du Osiris GIE Osiris

Témoignage de Jean-Claude Rehs, responsable des ressources humaines du Osiris GIE Osiris

 Témoignage d'Antoine Pams, directeur du site Solvay de Lyon Étoile Part-Dieu

Témoignage d'Antoine Pams, directeur du site Solvay de Lyon Étoile Part-Dieu

Témoignage de Clémence Riotte, manager associée Talent Supply & Learning & Development du site Procter&Gamble de Blois

Témoignage de Clémence Riotte, manager associée Talent Supply & Learning & Development du site Procter&Gamble de Blois

Plus d'articles