Nous suivre Info chimie

Gail veut doubler ses capacités en Inde

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant indien du gaz a annoncé la semaine dernière un ambitieux plan de développement en Inde. Ce programme prévoit des investissements d'un total de 400 milliards de roupies (6,5 Mrds €) d'ici à mars 2015. Si une bonne partie de ces financements est destinée à améliorer le gigantesque réseau de pipelines de Gail sur le territoire, une partie de l'enveloppe est destinée au complexe pétrochimique du groupe à Pata, dans l'État de l'Uttar Pradesh. Pour la bagatelle de 81,4 Mrds de roupies (1,33 Mrd €), les capacités y seraient doublées d'ici à 2015 et pourraient atteindre les 900 000 tonnes par an. À Pata, en amont du vapocraqueur sur base éthane, Gail détenait en 2008 deux unités de polyéthylène de haute densité (HDPE) de 100 000 t/an chacune et une unité de HDPE et de polyéthylène basse densité linéaire (LLDPE) de 210 000 t/an. Gail a par la suite étendu ces capacités de 410 000 à 440 000 t/an (CPH n°432). L'objectif est de mieux répondre à la demande indienne en matières pétrochimiques destinées aux productions de plastiques et de caoutchoucs synthétiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles