Nous suivre Info chimie

Gaz industriels : Air Liquide : un bilan "solide"

Confirmant ses prévisions optimistes, Air Liquide a enregistré pour l'ensemble de l'année 2003 une nouvelle progression de son résultat net à 726 millions d'euros, soit 7,4 % d'augmentation hors taux de change.
Son chiffre d'affaires consolidé s'élève à 8,4 milliards d'euros pour l'année 2003, en hausse de 6,2 % par rapport à celui de 2002. Hors effets de change et de gaz naturel, le groupe affiche une croissance de 9,6 % sur l'année, dont 5 % d'activité et 4,6 % liés à la consolidation de Japan Air Gases (JAG). Les ventes de l'activité Gaz et Services, qui représentent près de 90 % des activités, enregistrent sur l'année une croissance hors change et gaz naturel de 10,8 %. Le résultat net d'exploitation avant amortissements est en hausse de 7,2 % hors effets de change, dont 2,8 % sont liés à la consolidation du JAG. « La hausse du résultat reflète le succès du programme de réduction des coûts mené depuis trois ans, qui a permis de renforcer la structure financière avec un endettement réduit et une amélioration de la rentabilité des capitaux employés », explique Benoît Potier, président du directoire. Et d'ajouter : « Le solide bilan nous permet d'aborder l'avenir avec confiance ». En effet, bien que la croissance soit fortement liée à la reprise économique, et à l'impact de la conversion des taux de change, Air Liquide table sur une progression importante de ses activités et de son résultat net publié pour l'année qui vient, sans pour autant chiffrer cette hausse. Le groupe espère ainsi boucler confortablement l'acquisition des activités de Messer Griesheim en Allemagne, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Pour ce faire, Air Liquide lancera un nouveau programme d'action sur trois ans devant générer environ 400 millions d'euros d'amélioration avec des réductions de coûts évaluées à 200 millions d'euros, une amélioration des pratiques pour économiser 100 millions d'euros et une amélioration de la marge évaluée à 100 millions d'euros. « Ce programme agira sur trois objectifs majeurs : accélération de la mise sur le marché de nos produits et services, diffusion des meilleures pratiques et gestion continue de notre efficacité », détaille Benoît Potier. « Ce programme, qui prolonge un plan d'économies engagé en 2001, ne se traduira pas par de grands licenciements ou des plans sociaux », a précisé le directeur général adjoint d'Air Liquide, Jean-Claude Buono à l'AFP.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Benoît Potier va quitter la direction générale d’Air Liquide

Benoît Potier va quitter la direction générale d’Air Liquide

Suite à une réunion tenue le 30 novembre 2021, le Conseil d’administration d’Air Liquide a validé la mise en place d’une nouvelle gouvernance. @font-face {font-family:"?? ??"; mso-font-charset:78;[…]

Hydrogène décarboné : Lancement d’un fonds mondial avec Air Liquide, TotalEnergies et Vinci

Hydrogène décarboné : Lancement d’un fonds mondial avec Air Liquide, TotalEnergies et Vinci

Hydrogène : Partenariat entre Airbus, Air Liquide et Vinci Airports

Hydrogène : Partenariat entre Airbus, Air Liquide et Vinci Airports

Hydrogène renouvelable : Air liquide va construire une unité en Allemagne

Hydrogène renouvelable : Air liquide va construire une unité en Allemagne

Plus d'articles