Nous suivre Info chimie

Gaz industriels/BOC subit la crise asiatique et la force de la livre

Sujets relatifs :


Comme nombre d'entreprises exportatrices, le britannique BOC réalise près de 70 % de son chiffre d'affaires hors du Royaume-Uni. Fortement présent en Asie, il a enregistré une baisse de ses ventes dans cette région. Face à cette situation, son président Danny Rosenkranz a dû mettre en place un sévère plan de restructuration. D'une part au deuxième trimestre de cette année, BOC a cédé son activité santé en vendant sa société Ohmeda à un consortium américano-finlandais pour un montant de 6,3 Mrds F ; d'autre part, le groupe a restructuré ses divisions afin de redynamiser son chiffre d'affaires. Au lieu d'être structuré par zones géographiques, le groupe sera désormais organisé par lignes de produits. Pour les neuf premiers mois de son exercice, BOC affiche une baisse de 16 % de son bénéfice imposable à 272 M£ pour un chiffre d'affaires de 2,5 Mrds £, en baisse de 5,9 %. La direction estime avoir perdu environ 100 M£ de bénéfices au cours des deux dernières années en raison de la force persistante de la livre sterling. Comme tous ses compatriotes, BOC souffre aussi de taux d'intérêt deux fois plus élevés que ceux en vigueur sur le continent européen, ce qui réduit également ses débouchés. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Vopak cède sa filiale  malaise

Vopak cède sa filiale malaise

Le Néerlandais a annoncé la cession de sa filiale malaise Vopak Terminals Pasir Gudang (VTPG) à une filiale du groupe Wilmar, dénommée PGEO. La transaction permet à Royal Vopak de se délester d'un terminal de 20 160 m3. Le groupe justifie cette[…]

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

Un contrat pour EIL au Nigéria

Un contrat pour EIL au Nigéria

Jacobs acquiert Marmac

Jacobs acquiert Marmac

Plus d'articles