Nous suivre Info chimie

Gaz Industriels : Linde et Messer s'associent en Bretagne

Sujets relatifs :

,
Les groupes allemands de gaz industriels Linde Gas et Messer vont construire ensemble une unité de production de gaz liquéfiés et ainsi investir 20 millions d'euros sur le site de Saint-Herblain (Loire-Atlantique).
Pour cela, ils ont créé fin décembre une co-entreprise, nommée LiMes et détenue à parts égales par les filiales françaises des deux groupes. Le nouveau président de la société, Christian Kennedy, employé chez Messer depuis une vingtaine d'années, s'est félicité de la finalisation de cette première étape, avant d'entamer la réalisation de ce projet. L'usine, livrée par Linde Engineering, devrait être achevée fin 2008. D'une capacité de 300 tonnes par jour, le site de LiMes utilisera la « toute dernière » technologie de séparation de l'air de Linde pour la production d'oxygène, d'azote et d'argon. « L'usine sera située à côté du site breton de Messer. Ainsi, nous allons bénéficier de synergies permettant de réduire les coûts d'entretien et de gestion. Par ailleurs, le gaz, produit sur le site de LiMes, servira pour le conditionnement dans l'usine voisine », confie Adolf Walth, président de Messer France. Les deux groupes entendent se positionner essentiellement sur le marché de l'agroalimentaire mais aussi ceux des lasers et du soudage. Avec une surface de 7900 m2, le nouveau site de LiMes devrait permettre la création d'une vingtaine d'emplois. Les deux entreprises ont insisté sur l'importance de ce projet commun. Selon Eric Guajioty, directeur général de la filiale française de Linde Gas, « cette coopération va nous permettre de partager les investissements. Si nos deux sociétés avaient construit chacune une usine de production d'une capacité de 150 tonnes par jour, cela aurait nécessité un investissement bien supérieur. » Le dirigeant a profité de cette signature pour rappeler que le groupe Linde, depuis la fusion en septembre dernier avec BOC, entend se repositionner sur son cœur de métier. Par ailleurs, Linde Gas emploie 800 personnes en France et affiche un chiffre d'affaires de 240 M€ en 2005. Pour sa part, la société familiale Messer compte plus de 4000 collaborateurs, pour un chiffre d'affaires de 575 M€ en 2005. Le groupe envisage 400 M€ d'investissements d'ici à 2008. « Outre l'usine de Saint Herblain, nous sommes en train de finaliser le projet de construction d'un nouveau site de conditionnement à Folschviller dans l'Est de la France. La mise en service de cette nouvelle unité, qui représente un investissement d'environ 3,7 millions d'euros, est prévue pour avril 2007 », confie Adolf Walth.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Une ferme géante de micro-algues en Bretagne

Une ferme géante de micro-algues en Bretagne

Une vaste ferme de micro-algues de 32 ha serait sur le point de démarrer sa production à Plouguenast (Côtes-d'Armor), a rapporté Le Télégramme.fr. La société LDC Algae, qui envisage de[…]

10/09/2018 | ChimieChimie verte
Création d'une filière de valorisation en Bretagne

Création d'une filière de valorisation en Bretagne

Méaban acquiert Babb Co et construit  en Bretagne

Méaban acquiert Babb Co et construit en Bretagne

Restructuration/Cerberus : nouvelle direction régionale Normandie-Bretagne

Restructuration/Cerberus : nouvelle direction régionale Normandie-Bretagne

Plus d'articles