Nous suivre Info chimie

Gaz industriels/Praxair et Boc sur le point de fusionner

Sujets relatifs :


Si le projet de fusion entre l'américain Praxair et le britannique Boc annoncé la semaine passée se concrétise, le nouveau groupe ainsi créé deviendrait le numéro un mondial des gaz industriels avec un chiffre d'affaires de 10 Mrds $ (9 Mrds d'euros) ravissant ainsi le leadership à Air Liquide puisque Boc, malgré bien des difficultés ces dernières années, est actuellement le numéro deux mondial et Praxair, le numéro trois. En effet, les deux groupes réunis contrôleraient environ un tiers du marché mondial, alors qu'Air Liquide détient près de 20 % de part de marché avec un chiffre d'affaires 1998 de 4,8 Mrds $ (4,5 Mrds d'euros). Ce projet a été particulièrement bien accueilli par la Bourse de Londres, puisque le titre de Boc a connu une forte hausse dès l'annonce du projet. Signalons que Boc est en pleine restructuration avec l'objectif de réaliser des économies annuelles s'élevant à 120 M£ d'ici à avril 2000 tout en réduisant ses effectifs de 10 % et ainsi améliorer sa marge opérationnelle. Boc détient 60 % du marché britannique mais a vendu l'essentiel de ses autres activités européennes (au Bénélux et en Allemagne) l'an dernier à Air Liquide. Le groupe britannique est également présent aux Etats-Unis, en Australie, Asie et Afrique et complète ainsi avantageusement les activités de Praxair. Selon les analystes, " cette fusion pourrait conduire à une vague de concentrations dans ce secteur ". Ainsi, Messer Griesheim qui a été mis en vente par Hoechst pourrait être racheté prochainement par Air Liquide ou Linde. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

La filiale russe d'EDF spécialisée dans les services d'efficacité énergétique a signé un accord de collaboration avec Schneider Electric pour des projets industriels en Russie, notamment pour le secteur[…]

Un contrat pour EIL au Nigéria

Un contrat pour EIL au Nigéria

Jacobs acquiert Marmac

Jacobs acquiert Marmac

Vopak cède sa filiale  malaise

Vopak cède sa filiale malaise

Plus d'articles