Nous suivre Info chimie

Gazprom Neft fait un point sur son projet à Omsk

Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,
Gazprom Neft fait un point sur son projet à Omsk

© Gazprom

Le groupe russe Gazprom Neft a communiqué sur l'avancement de la construction de la première installation moderne de production de catalyseurs pour le raffinage du pétrole en Russie. 

Implantée à Omsk (Russie), la future usine devrait produire 21 000 tonnes de catalyseurs modernes destinés à être utilisés dans les processus clés du raffinage profond du pétrole et de la production de carburants.

Gazprom Neft a investi plus de 30 milliards de roubles (environ 344 M€) dans ce projet qui doit être achevé en 2021. Cette installation permettra « à l’entreprise de répondre pleinement à la demande des raffineries russes en catalyseurs efficaces ».

À terme, Gazprom Neft devrait fabriquer à Omsk 15 000 tonnes par an de catalyseurs de craquage, 4 000 tonnes de catalyseurs d’hydrotraitement et 2 000 tonnes de catalyseurs d’hydrocraquage.

« Gazprom Neft est en train de développer l’installation de production de catalyseurs la plus moderne de Russie, ce qui assure l'indépendance de l’industrie russe du raffinage du pétrole vis-à-vis des producteurs étrangers », a déclaré Alexei Miller, président du directoire. « En se concentrant sur la création et le développement de cette nouvelle ligne d'activité, Gazprom Neft fait preuve d’une approche diversifiée et établit une activité durable à partir de laquelle elle pourra développer ses atouts », a-t-il ajouté.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Lyon Vallée de la chimie compte ses émissions

[Édito] : Lyon Vallée de la chimie compte ses émissions

Jusque tout récemment, la Métropole de Lyon ne connaissait pas exactement le niveau des émissions de CO2 de la plateforme Lyon Vallée de la chimie. « On avait en tête que Lyon était une[…]

Méga fusion : ChemChina et Sinochem enfin réunis

Méga fusion : ChemChina et Sinochem enfin réunis

[Édito] : Des projets tous azimuts pour Celanese

[Édito] : Des projets tous azimuts pour Celanese

Mitsubishi Chemical se retire du secteur de l’éthanol synthétique

Mitsubishi Chemical se retire du secteur de l’éthanol synthétique

Plus d'articles