Nous suivre Info chimie

GE sur le point de céder sa division Solutions industrielles ?

D.O.

Le conglomérat américain continue de dégraisser. Après avoir cédé sa division Eau à Suez en mars (CPH n°795), General Electric (GE) est sur le point de vendre son activité Solutions industrielles, dédiée aux équipements électriques : disjoncteurs, variateurs de vitesse, contrôle commande, etc. Selon Reuters, qui cite des sources proches du dossier, le Français Schneider Electric et l'Helvético-Suédois ABB figurent parmi les acquéreurs potentiels les mieux placés. Les fonds de capital-investissement KKR, Clayton Dubilier et Rice, Warburg Pincus et Onex sont également en lice pour cette transaction, qui avoisinerait les trois milliards de dollars (environ 2,8 Mrds €). Cette opération s'inscrit dans le plan de restructuration initié en avril 2015 par le conglomérat américain. Ce programme prévoit une série de cessions d'activités, afin d'améliorer la performance opérationnelle de GE et lui permettre de se recentrer sur des activités plus porteuses (santé, énergie transports, etc.). Le conglomérat américain s'était signalé récemment, au travers de ses investissements dans la santé : il a notamment acquis les actifs d'Asymptote en avril 2017 (CPH n°797), et a investi 150 M$ sur un site en Irlande en septembre 2016 (CPH n°774). Avec 295 000 collaborateurs dans le monde, le groupe GE a enregistré un chiffre d'affaires de 111,5 Mrds $ en 2016.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : Azelis s’empare du Français Quimdis

Commerce chimique : Azelis s’empare du Français Quimdis

Le distributeur d’ingrédients de spécialités Azelis a signé l’acquisition de son homologue français Quimdis, expert dans le commerce de produits chimiques pour les sciences de la vie. Cette[…]

Hydroxyde de lithium : Tour de table de 1,5 M€ pour Geolith

Hydroxyde de lithium : Tour de table de 1,5 M€ pour Geolith

Un outil polyvalent en filtration tangentiellepour la R&D

Un outil polyvalent en filtration tangentiellepour la R&D

Pompes : Sulzer investit sur son site finlandais

Pompes : Sulzer investit sur son site finlandais

Plus d'articles