Nous suivre Info chimie

Gestion trop faible des risques des nano-pigments

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Gestion trop faible des risques des nano-pigments

ECHA, Euroopan kemikaalivirasto. Kuvaan on luovutettu laajat käyttöoikeudet. Photo: Lauri Rotko, tel. +358442666781, www.laurirotko.com

© Lauri Rotko

Il y aurait trop d'inconnue dans la connaissance actuelle des risques et de la gestion des risques des nano-pigments présents sur le marché de l'Union européenne. C'est ce qui ressort d'une étude de l'Observatoire de l'UE sur les Nanomatériaux (EUON), rapporte l'Agence européenne des produits chimiques (Echa). Il n'y aurait pas assez de connaissances sur les expositions, une absence de données toxicologiques fiables, et un manque de données sur les utilisations. L'Echa indique que la révision à venir des informations sur les nanomatériaux dans le cadre du règlement Reach devrait permettre d'améliorer les données disponibles pour les nano-pigments.

Le rapport de l'EUON a recensé 77 substances identifiées comme nano-pigments et 4 pigments de charge dans les encres, ce qui porte le répertoire incriminé à 81 substances. Le rapport propose aussi quelques recommandations, préconisant de mieux travailler sur les risques d'exposition, de définir des scénarii d'exposition plus réalistes pour certains nanomatériaux, et pour étalonner différentes mesures de précaution.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

France Chimie accompagne les TPE-PME dans la démarche Responsible Care®

France Chimie accompagne les TPE-PME dans la démarche Responsible Care®

L'initiative Responsible Care® est l'engagement RSE des entreprises de la Chimie au niveau mondial pour la gestion sûre des produits chimiques tout au long de leur cycle de vie, l'amélioration de la qualité de[…]

Covid-19 : la liste des ingrédients autorisés dans les gels s’agrandit

Covid-19 : la liste des ingrédients autorisés dans les gels s’agrandit

Un plan d'action renforcé pour la prévention des risques

Un plan d'action renforcé pour la prévention des risques

« La culture du risque industriel reste encore peu développée en France »

« La culture du risque industriel reste encore peu développée en France »

Plus d'articles