Nous suivre Info chimie

Entretien avec Gilles Le Maire, délégué général de France Chimie Ile-de-France

Propos recueillis par Sylvie Latieule
Entretien avec Gilles Le Maire, délégué général de France Chimie Ile-de-France

© France Chimie Ile-de-France

« La Chimie a été remarquable et exemplaire, pendant cette crise sanitaire »

Comment qualifieriez-vous le niveau d'engagement des adhérents de France Chimie Ile-de-France en matière de RSE ?

Les adhérents de France Chimie IDF sont depuis longtemps particulièrement engagés dans le Responsible Care® et dans sa traduction plus moderne, la RSE. Pour mémoire, 100% des sites de production Seveso implantés en IDF sont signataire de la charte mondiale du Responsible Care®. Depuis plusieurs années, France Chimie IDF, en partenariat avec France Chimie Val-de-Loire, organise les Trophées « Chimie Responsable » qui, d'édition en édition, connaissent un succès croissant. Ces trophées sont l'occasion de montrer le dynamisme des entreprises de la région en matière de sécurité, de santé, de protection de l'environnement et de plus en plus en matière sociétale.

Que s'est-il passé pendant la crise sanitaire ?

Cette crise sanitaire a montré grandeur nature combien la démarche RSE était active et intégrée dans l'ADN des entreprises, grandes ou petites, de la chimie francilienne. Toutes les entreprises ont contribué à leur façon et selon leurs moyens à l'effort national. La Chimie a été remarquable et exemplaire. J'ai été frappé par leur élan unanime de générosité.

En quoi la Chimie a-t-elle été si exemplaire ?

La Chimie a fait en sorte de maintenir son activité à un niveau important. Par ailleurs, presque toutes les entreprises se sont portées au secours des soignants et des autorités démunies face à la crise, en fournissant sans délai des outils de protection et de soins indispensables. En Ile-de-France, Diverchim, Dehon et Arkema se sont tout particulièrement distingués dans la fourniture de gels hydroalcooliques. Air Liquide a su tripler ou quadrupler la production de ventilateurs en avril et mai. De même qu'il s'est mobilisé dans la fourniture d'oxygène aux côtés de Sol France et de Messer France. BASF a produit et donné des visières de protection. Coventya, Adisseo ou Calyxia ont fait des dons de masques de protection FFP2 et chirurgicaux. Alban Muller a fourni 400 crèmes fouettées hydratantes. VWR était également sur le pont en tant que fournisseur de réactifs de laboratoire. Tous ces dons étaient à destination des personnels des hôpitaux, des Ehpad, des mairies, des pharmaciens, des pompiers etc. Des entreprises ont même fait du porte à porte pour livrer les produits. Cette crise a par ailleurs été un révélateur de talents et d'opportunités. En plus de la fourniture de gel, Diverchim a identifié un problème de pénurie de produits chimiques fabriqués en Chine, pour la réalisation des tests PCR. En un temps record, ses chercheurs ont développé une synthèse verte pour la mise à disposition de ces réactifs.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Euro Chlor lance son plan pour 2050

Euro Chlor lance son plan pour 2050

L’entité du Cefic, en charge du secteur chlore-alcali, a publié le 11 septembre 2020 sa feuille de route « Mid-Century for a Sustainable Chlor-Alkali Industry (MCS) », définissant ses axes[…]

Glyphosate : Bayer fait appel du verdict concernant le RoundUp

Glyphosate : Bayer fait appel du verdict concernant le RoundUp

Batterie : LG Chem gagne une action en justice contre SK Innovation

Batterie : LG Chem gagne une action en justice contre SK Innovation

Plastique : Les déchets non recyclés taxés par l’Europe

Plastique : Les déchets non recyclés taxés par l’Europe

Plus d'articles