Nous suivre Info chimie

Hemlock condamne son usine de Clarksville

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Hemlock Semiconductor va fermer les portes de son usine de polysilicium à Clarksville, dans le Tennessee (États-Unis). Cette décision intervient alors que ce site, dont la construction s'est tout juste achevée l'an dernier, n'a jamais démarré ses opérations. Hemlock avait déjà prévenu début 2013 qu'il allait amputer 300 postes dans cette usine (qui devait à l'origine en compter 500, CPH n°619). Le groupe avait indiqué qu'il conservait un minimum d'effectif, en cas d'éventuelle mise en service. Hemlock avait justifié cette décision en raison d'une offre excédentaire dans l'industrie du polysilicium et de différends commerciaux, notamment entre les États-Unis et la Chine. « Si les conditions de marché persistent, ces mises à pieds pourraient devenir permanentes », avaient mis en garde le groupe. Une menace qu'il a dû mettre à exécution, puisque ces problèmes perdurent. Hemlock avait démarré la construction de son usine de Clarksville en 2009. Un projet d'envergure, qui avait nécessité un investissement d'1,2 milliard de dollars. À l'origine, le démarrage était prévu pour 2012. Les capacités initiales de l'usine auraient dû s'élever à plus de 10 000 tonnes par an puis être portées à 21 000 t/an. Les coûts de cette fermeture d'usine sont estimés entre 1,5 et 1,6 Mrd $. Hemlock est une coentreprise entre Dow Corning et Shin-Etsu. Depuis l'an dernier, Dow Corning détient 80,5 % de son capital.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Le parlement français a annoncé que la vente de protoxyde d’azote, quel que soit le conditionnement, serait désormais interdite aux mineurs. Le texte de loi précise, en outre, qu’il est « interdit de[…]

26/05/2021 |
Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Plus d'articles