Nous suivre Info chimie

Hempel prend le contrôle de JW Ostendorf et de Renaulac

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe danois de revêtements a finalisé au 1er octobre la prise de contrôle de l'Allemand J.W. Ostendorf, spécialiste des peintures décoratives. Hempel détient désormais 65 % du capital de J.W. Ostendorf. Le groupe danois, qui recensait déjà 5 500 employés, accueille désormais 750 collaborateurs supplémentaires. Surtout, Hempel va constituer une nouvelle division, baptisée Decorative Europe, qui regroupera les activités de J.W. Ostendorf et de Crown Paints, un producteur britannique de peintures, lui aussi dans le giron du groupe Hempel. L'objectif est de renforcer la présence du Danois sur le marché européen des peintures décoratives. En prenant le contrôle de J.W. Ostendorf, Hempel prend ainsi le contrôle du Français Renaulac, qui appartenait depuis plusieurs années au groupe allemand. Fondé en 1827, Renaulac est l'une des plus anciennes entreprises françaises de peinture. Elle recense environ 100 salariés et dispose d'une usine mise en service en 1996 à Cestas, en Gironde. Renaulac détient des capacités de 40 000 à 45 000 tonnes par an en phase aqueuse.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

Le 15 novembre, le groupe Arkema a officialisé l’ouverture de son centre mondial d’excellence dédié à l’impression 3D sur lit de poudre à Serquigny en Normandie. Il va offrir un espace[…]

21/11/2019 | NormandieSpécialités
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Lanxess va vendre une partie de ses mines en Afrique du Sud

Lanxess va vendre une partie de ses mines en Afrique du Sud

Edito : Un Grand Chaptal pour Thierry Le Hénaff

Edito : Un Grand Chaptal pour Thierry Le Hénaff

Plus d'articles