Nous suivre Info chimie

Henkel s’engage pour les plastiques renouvelables

Aurore Gayte

Sujets relatifs :

, ,
Henkel s’engage pour les plastiques renouvelables

© Henkel

Henkel s’est fixé de nouveaux objectifs pour diminuer l’utilisation de matières premières fossiles dans ses emballages. D'ici 2025, 100% des emballages de Henkel seront recyclables ou réutilisables, et l'entreprise réduira de 50% les plastiques vierges à base de matière première fossile dans ses emballages de biens de consommation. Henkel souhaite également éviter que les déchets plastiques ne soient éliminés dans l'environnement.

« L'engagement de Henkel en faveur d'un emballage durable est renforcé par de nouveaux objectifs encore plus ambitieux », a commenté l’entreprise. Elle détaille : « D'ici 2025, tous les matériaux d'emballage seront recyclables ou réutilisables ; aujourd'hui, ils le sont déjà à 85%. L'objectif principal est de surmonter les obstacles au recyclage spécifiques à chaque catégorie d'emballage - par exemple, en introduisant des solutions pour les emballages multicouches flexibles ou noirs ». Henkel travaille sur ces défis avec des partenaires tels que Ceflex, un consortium de plus de 130 entreprises et organisations visant à permettre le recyclage des emballages flexibles.

Henkel s’est également engagé à réduire de 50% la quantité de plastique vierge provenant de sources fossiles dans les secteurs des biens de consommation Beauty Care et Laundry & Home Care, notamment en réduisant le volume des emballages, en augmentant la proportion de matières recyclées dans les emballages et en utilisant des plastiques biosourcés.

Enfin, Henkel a pris des engagements concernant le Zéro déchet. Henkel veut aider à empêcher le rejet des déchets dans l'environnement, et la société va soutenir des initiatives de collecte et de recyclage des déchets. Henkel va également investir dans des solutions et technologies innovantes pour promouvoir le recyclage.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Dernière mise en service d’unité à Lake Charles pour Sasol

Dernière mise en service d’unité à Lake Charles pour Sasol

Le groupe sud-africain Sasol a mis un point final à la construction de son complexe de Lake Charles en Louisiane. Il vient de mettre en service une unité de polyéthylène basse densité (LDPE), la septième[…]

PhosAgro, 2e agrochimiste du classement ESG de Sustainalytics

PhosAgro, 2e agrochimiste du classement ESG de Sustainalytics

Evonik et Linde extraient l’hydrogène du gaz naturel

Evonik et Linde extraient l’hydrogène du gaz naturel

Adnoc et ADQ investissent 5 Mrds $ dans un complexe à Abu Dhabi

Adnoc et ADQ investissent 5 Mrds $ dans un complexe à Abu Dhabi

Plus d'articles