Nous suivre Info chimie

Hexcel lance le projet de sa future usine à Roussillon

À Roussillon, Alexane Roupioz

Sujets relatifs :

, ,
Hexcel lance le projet de sa future usine à Roussillon

Maquette 3D du futur site d’Hexcel

Avec ce projet, fruit d'un investissement colossal de 200 M€, le leader mondial des matériaux composites poursuit son implantation dans la région Rhône-Alpes.

Au cours de la cérémonie organisée pour l'occasion le 21 mai dernier en présence d'André Vallini, secrétaire d'État à la Réforme territoriale, le géant américain des matériaux composites a dévoilé une maquette 3D de sa future usine qui sera implantée sur la plateforme chimique Osiris de Roussillon (Isère). Sur une surface totale de 15 hectares, un premier bâtiment sera dédié à la transformation de la matière première en fibre d'acrylonitrile (polyacrylonitrile, PAN). Et un second assurera la transformation en fibre de carbone. Opérationnelle début 2018, l'installation devrait employer 120 personnes. Il s'agira de la première usine de précurseurs d'Hexcel en Europe et de sa première ligne européenne de fabrication de fibre de carbone. Si le géant américain, qui engage 200 millions d'euros dans ce projet, a choisi la plateforme chimique de Roussillon, c'est avant tout pour la mutualisation des équipements. « En mutualisant les procédés, on peut concentrer l'investissement sur la fibre de carbone », confie Vincent Beynier, directeur des opérations France. « L'importance accordée au respect de l'environnement et à la sécurité dans la gestion de la plateforme par le GIE Osiris est en parfait accord avec notre politique », a ajouté Thierry Merlot, président des sociétés Hexcel en France. Le choix géographique a également été renforcé par la proximité de nombreux clients. La fibre de carbone produite dans la nouvelle usine sera notamment commercialisée pour l'A350 XWB, dernier né d'Airbus composé de 53 % de matériaux composites, et les moteurs CFM LEAP de Safran. Deux géants de l'aéronautique présents en Rhône-Alpes.

 

20 M€ d'investissement supplémentaires
 

L'inauguration de cette usine arrive à temps pour marquer l'accélération des commandes d'A350 XWB chez Airbus. « Aujourd'hui, il n'y a que trois livraisons, mais déjà 780 commandes. Avec sa nouvelle usine, Hexcel est prêt à affronter la montée en puissance de l'A350 et de l'ensemble des programmes Airbus », s'enthousiasme Didier Evrard, vice-président exécutif des programmes Airbus. Le géant de l'aéronautique n'a pas manqué de souligner l'importance de disposer de sites de production de précurseurs en France. Jusqu'à présent, la fibre d'acrylonitrile d'Hexcel n'était produite qu'aux États-Unis. Dans l'Hexagone, le japonais Toray a lui aussi mis en service une usine de PAN mais sur la plateforme de Lacq (Pyrénées-Atlantiques).
 

Roussillon présente également l'avantage d'être à proximité des deux usines du groupe américain implantées en Rhône-Alpes. Le lancement de ce nouveau site a été l'occasion pour Nick Stanage, président d'Hexcel d'annoncer que les deux installations existantes bénéficieront de 20 M€ d'investissements. L'usine de tissage aux Avenières (Isère) va s'étendre avec la construction d'un nouveau bâtiment. Et une nouvelle ligne de pré-imprégnation en grande largeur devrait être opérationnelle et qualifiée en 2016 sur le site de Dagneux (Ain). Avec ses trois sites rhônalpins, Hexcel disposera d'une filière complète carbone et matériaux composites, depuis son précurseur en passant par la fibre de carbone jusqu'au tissage et aux renforts imprégnés. Une opportunité pour la filière matériaux composites de la Région.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pertes historiques pour Wacker

Pertes historiques pour Wacker

Le chimiste allemand traverse une mauvaise passe. Wacker a publié ses résultats pour l’année 2019, où l’on apprend que la compagnie a enregistré la plus grosse perte de son histoire. Si le chiffre[…]

29/01/2020 | SpécialitésRésultats
Les résultats d'Air Products au dessus de leurs attentes

Les résultats d'Air Products au dessus de leurs attentes

Une année 2019 « excellente » pour Givaudan

Une année 2019 « excellente » pour Givaudan

Nouryon va utiliser de l’IA pour améliorer la fiabilité de ses installations

Nouryon va utiliser de l’IA pour améliorer la fiabilité de ses installations

Plus d'articles