Nous suivre Info chimie

Hexcel muscle sa R&D en Angleterre

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe américain spécialisé dans les matériaux composites pour l'aéronautique vient de finaliser un investissement de 10 millions de dollars au Royaume-Uni. À Duxford, au sud de Cambridge, Hexcel a ainsi ouvert les portes de son Innovation Centre, présenté d'emblée comme le plus grand centre de recherche du groupe pour ses systèmes de résines et d'adhésifs. L'objectif du site est d'accompagner la croissance de la demande mondiale en matériaux composites pour l'aérospatial et les marchés industriels. Il est notamment équipé de laboratoires analytiques et de formulation. Il a pour vocation également de se poser comme le centre d'excellence d'Hexcel pour les technologies de procédés, tels que les mises à échelle industrielle et le développement de procédés innovants dans les domaines des matériaux composites. Le producteur américain souligne que ses innovations dans les matériaux composites et les fibres avancées ont été essentielles dans la décision du constructeur aéronautique Airbus de lui attribuer la fourniture de pré-imprégnés en fibres de carbone pour les structures primaires du gros-porteur A350 XWB.

À Duxford, Hexcel dispose déjà d'unités de production de pré-imprégnés, de films, d'adhésifs et de structures en nid-d'abeilles. Des produits qui trouvent leurs principales applications dans les structures aéronautiques primaires et secondaires, les hélicoptères, les avions militaires et les moteurs d'avions.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rien n’arrête la valse mondiale. Des opérations de grandes envergures se sont poursuivies en 2019 à l’international, sans qu’il y ait vraiment de méga-fusions. En France, des opérations de plus[…]

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Plus d'articles