Nous suivre Info chimie

Hexion se renforce en Russie et au Brésil

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Momentive Specialty Chemicals, qui a repris depuis le 15 janvier son ancien nom d'Hexion, muscle ses projets en Russie et au Brésil. En Amérique du Sud, le chimiste américain compte mettre en service ses extensions de capacités de résines formaldéhydes et de résines d'origine forestière sur son site de Curitiba au cours du troisième trimestre . Le complexe actuel est également en train de diversifier ses productions avec la finalisation d'une unité d'émulsions de cires. Cette unité disposera de capacités de 25 000 tonnes par an. Ces émulsions trouvent des applications dans la fabrication de panneaux d'agglomérés et de panneaux de fibres à densité moyenne, notamment pour la résistance aux moisissures. Les marchés principalement concernés sont la construction, la rénovation et la production de meubles.

En Russie, Hexion a annoncé par ailleurs un renforcement capacitaire pour la production de résines. Mené dans le cadre d'une coentreprise avec le chimiste russe Shchekinoazot, ce projet a permis de mettre en service fin 2014 un second réacteur sur le site industriel de Shchekinoazot près de Tula, au sud de Moscou. Le site produit des résines phénol-formaldéhyde qui trouvent des applications dans l'industrie ou dans le marché de la construction, notamment pour l'isolation à base de laine minérale ou pour les panneaux de bois. Constituée en 2007, la coentreprise Hexion-Shchekinoazot a démarré ses productions à Tula dès 2009.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rien n’arrête la valse mondiale. Des opérations de grandes envergures se sont poursuivies en 2019 à l’international, sans qu’il y ait vraiment de méga-fusions. En France, des opérations de plus[…]

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Plus d'articles