Nous suivre Info chimie

Honeywell s'empare d'actifs de Sigma-Aldrich

C.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe américain Sigma-Aldrich a annoncé mi-octobre la signature d'un accord définitif avec son compatriote Honeywell en vue de la cession de son activité de laboratoire de recherche sur les produits chimiques. L'opération de 150 millions d'euros s'inscrit dans le projet du rachat de Sigma-Aldrich par Merck, annoncé en septembre 2014, pour lequel l'entreprise allemande attend le feu vert définitif de la Commission européenne. En juin, cette dernière avait accepté cette transaction pour laquelle Merck s'apprête à verser 17 Mrds $ (environ 15,4 Mrds €) en numéraire, tout en l'assortissant de conditions destinées à répondre à ses inquiétudes en matière de concurrence, dont la cession de certains actifs. « Cette vente est destinée à honorer les engagements pris auprès de l'Union Européenne pour l'approbation définitive de la vente de l'entreprise à Merck KGaA », a indiqué Sigma-Aldrich. L'accord entre les deux groupes américains prévoit la cession d'une partie de la business unit européenne Solvants et inorganiques de Sigma-Aldrich. En clair, Honeywell mettrait la main sur le site de production basé à Seelze, (en Allemagne). Avec ses 140 salariés et environ 53 M€ de chiffre d'affaires annuel, le site produirait « la majorité des solvants et des produits inorganiques que Sigma-Aldrich vend en Europe », précise Merck. Outre le site allemand, Honeywell s'emparerait également d'un site américain situé à Muskegon (Michigan) et des trois marques Fluka (produits chimiques et réactifs), Hydranal Karl Fischer (réactifs) et Chromasolv (solvants de haute pureté). L'ensemble de ces activités, qui permettront au chimiste américain d'étendre sa présence sur le sol européen, sera intégré dans son activité de produits chimiques fins, a précisé Honeywell. Aucun calendrier n'a été dévoilé concernant la finalisation de l'opération qui reste assujettie aux conditions habituelles de clôture, notamment à l'examen réglementaire. De son côté, Merck a précisé que cette finalisation « ne constituait par un prérequis pour l'approbation de l'Union Européenne et la finalisation de la transaction de Sigma-Aldrich » qui est attendue d'ici à la fin du mois de novembre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles