Nous suivre Info chimie

Huit transporteurs d'éthane pour Ineos

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Le pétrochimiste européen a conclu un accord pour ajouter deux autres transporteurs d’éthane à sa future flotte transatlantique pour acheminer de l’éthane américain jusqu’en Europe. Un nouvel accord a ainsi été conclu avec le transporteur danois Evergas, ce qui porte à huit le nombre de navires de cette future flotte. Ces « Dragon ships » seraient les navires les plus avancés, les plus grands et les plus flexibles pour le transport multi-gaz, qu’il s’agisse de gaz naturel liquéfié (LNG), gaz de pétrole liquéfié (LPG) ou de gaz pétrochimiques comme l’éthylène, affirme Ineos. Cet accord doit permettre au groupe de répondre aux besoins en éthane de ses complexes pétrochimiques de Rafnes, en Norvège, et de Grangemouth, en Ecosse (CPH n°676). L’accord intervient au moment où les travaux engagés sur le site norvégien s’achèvent. Un nouvel espace de stockage d’éthane ainsi qu’un terminal seront entièrement opérationnels l’an prochain. Les stockages supplémentaires d’éthane et le terminal du complexe écossais, actuellement en pleine modernisation (CPH n°684), sont prévus pour entrer en service en 2016.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles